Les étudiants salariés et les apprentis auront accès à la prime d'activité

L'allocation, qui regroupera dès 2016 la prime pour l'emploi et le RSA-activité, sera élargie à ces catégories de la population dès lors qu'elles touchent au moins 0,8 du Smic, annoncé mercredi la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine.

2 mn

L'intégration des étudiants et des apprentis, cependant, ne doit pas se traduire par une réduction significative de la prime versée aux autres actifs, même si l'enveloppe prévue d'environ 4 milliards d'euros par an ne devrait pas bouger, a assuré la ministre.
L'intégration des étudiants et des apprentis, cependant, "ne doit pas se traduire par une réduction significative de la prime versée aux autres actifs", même si l'enveloppe prévue d'environ 4 milliards d'euros par an ne devrait pas bouger, a assuré la ministre. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)

Il s'agissait du point laissé en suspens concernant la toute nouvelle "prime d'activité", dont la création a été annoncée il y a quelques semaines par le Premier ministre Manuel Valls. La prestation, consacrée par le projet de loi sur le dialogue social présenté ce mercredi en Conseil des ministres"sera élargie" aux étudiants salariés et aux apprentis touchant au moins 0,8 Smic, a annoncé mercredi 22 avril la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine.

L'élargissement sera adopté par voie d'amendement gouvernemental

En l'état actuel, le projet de loi sur le dialogue social prévoit en effet que la prime d'activité, qui regroupera dès 2016 la prime pour l'emploi et le RSA-activité, est ouverte "seulement" à tous les actifs majeurs. Mais "le président de la République a souhaité clairement que ce dispositif puisse bénéficier aux jeunes qui travaillent quel que soit leur statut", a expliqué la ministre lors d'une conférence de presse après le Conseil des ministres au cours duquel le projet a été présenté.

"C'est la raison pour laquelle la prime d'activité sera élargie, par voie d'amendement gouvernemental présenté à l'Assemblée nationale, aux apprentis et aux étudiants qui travaillent dans des conditions qui leur permettent d'obtenir une rémunération au moins égale à 0,8 Smic", soit environ 900 euros nets mensuels, a-t-elle indiqué.

200.000 bénéficiaires supplémentaires

Le gouvernement est "en train d'affiner les évaluations du nombre de bénéficiaires supplémentaires, qui devrait être de l'ordre de 200.000 personnes, environ 100.000 étudiants et 80.000 apprentis", a-t-elle poursuivi. L'intégration des étudiants et des apprentis, cependant, "ne doit pas se traduire par une réduction significative de la prime versée aux autres actifs", même si l'enveloppe prévue d'environ 4 milliards d'euros par an ne devrait pas bouger, a assuré la ministre, en insistant:

"Le montant des primes tel qu'il a été présenté, s'il doit varier, ne variera que marginalement".

Selon une étude d'impact dévoilée mardi par le gouvernement, une extension de la prime d'activité aux apprentis et aux étudiants obligerait à "baisser d'environ 10 euros par mois" la prime de l'ensemble des bénéficiaires et à durcir les critères d'attribution pour les jeunes.

(Avec AFP)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 24/04/2015 à 5:09
Signaler
La gabegie continue ... Nous sommes très endettés avec une croissance de nos revenus inférieure à celle de la population et notre Gouvernement continue de distribuer allègrement ce que nous n'avons pas en faisant fi des réformes et économies budgéta...

à écrit le 23/04/2015 à 12:35
Signaler
hélas ! meme pas l ... cela suffira t il a stoper le départ des jeunes pour un avenir meilleur a l étranger ? ? ?

à écrit le 23/04/2015 à 10:49
Signaler
Encore une usine a gaz pour occuper les fonctionnaires. Pour les étudiants il y a les bourses, autant les augmenter si nécessaire plutôt que compliquer le systéme. Pour les apprentis on peut revoir leur barême de rémunération si cela ne rebute pas l...

à écrit le 22/04/2015 à 23:37
Signaler
Le travail et les études c'est incompatible. On veut pousser les jeunes étudiants à l'échec. Les droits fondamentaux dans un système dit civilisé fournit aux citoyens un revenu de subsistance à partir du moment où on les déclare indépendants. C'est l...

à écrit le 22/04/2015 à 22:35
Signaler
et son fils il a droit à quelle type de prime, en taule on a besoin d'argent.

à écrit le 22/04/2015 à 19:31
Signaler
Ils essayent d'acheter des voix avec l'argent des autres

à écrit le 22/04/2015 à 19:07
Signaler
Excellente décision, mais avec quel argent ? Le gouvernement serait-il prêt à faire des économies dans son train de vie et de celui des innombrables élus ? On a toujours le droit de rêver mais je crains qu'en la circonstance, on parle plus de cauchem...

à écrit le 22/04/2015 à 17:39
Signaler
Extension supplémentaire de l'assistanat à visées électorales, c'est de la captation d'intérêt à peine déguisée. Ces socialiste sont les pires profiteurs que la France ait connu depuis 50 ans. Et ils osent nous parler de maitrise des déficits !

le 22/04/2015 à 18:18
Signaler
@Phidias: tout à fait, mais il est plus facile de distribuer l'argent du contribuable plutôt que de créer un environnement économique favorable aux entrepreneurs et à l'emploi :-) De plus, cette politique est une bombe à retardement parce qu'elle ne ...

le 22/04/2015 à 19:13
Signaler
Et oui... Ou comment revenir dans la course pour 2017... L'état va se charger des augmentations des jeunes maintenant... Pendant ce temps les autres paient des impôts... Cest de la petite politique, du communisme... Injuste et idiot...

le 22/04/2015 à 21:33
Signaler
Vous devriez denoncer avec autant de virulence l'assistanat du monde patronnal. Quand aux deficits publics vous avez largement contribue à le creuser et vous continuez d'ailleurs avec vos retraites...financer par les "assistes" . A l'heure de la mo...

le 23/04/2015 à 9:55
Signaler
oui vous avez raison, il y a de l'assistanat du monde patronal pour les grands groupes!!! Par contre allez voir les artisants et les PME qui travaillent 80h par semaine pour a peine survivre car ils sont assomé d'impots pour payé tous ces assistés qu...

le 23/04/2015 à 12:45
Signaler
Boss :C'est votre vision du monde qui date singulièrement, il faut voyager un peu pour sortir des incantation puériles sur le patronat et les entreprises, ce passéisme socialiste est aujourd'hui ridicule partout sauf en France et en Corée du Nord, et...

le 23/04/2015 à 13:03
Signaler
Voila un vrai cliche....les artisans a 80h semaine....Dans mon entourage les dirigeants de PME et artisans s'ils ne sont pas aux 35h sont quand meme loin des 80h heureusement pour eux d'ailleurs parcequ'avec de tels horaires difficile de croire à un ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.