Les recrutements de cadres repartent à la hausse

 |   |  416  mots
Sur les près de 177.000 recrutements de cadres attendus en 2015, 35.000 concerneraient le seul secteur de l'informatique
Sur les près de 177.000 recrutements de cadres attendus en 2015, 35.000 concerneraient le seul secteur de l'informatique (Crédits : Reuters)
Les dernières prévisions de l’Association pour l'emploi des cadres (Apec), tablent sur une hausse de 4% cette année des recrutements de cadres. Près de 177.000 embauches sont attendues dont 35.000 dans le secteur informatique.

En progrès mais pourrait mieux faire. C'est l'appréciation que l'on peut porter sur les prévisions d'embauches de cadres par les entreprises en 2015 que l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) vient d'actualiser sur la base d'un panel de 11.000 entreprises interrogées.
En se basant sur un taux de croissance du PIB de 1,2% cette année (consensus des économistes), l'Apec s'attend à une progression du nombre de recrutements de cadres de 4% par rapport à 2014, soit très exactement 176.900 projets d'embauche, contre 169.600 enregistrés l'année dernière. Cette estimation pour 2015 dépasse la médiane des prévisions recueillies auprès des entreprises fin 2014. A cette époque, en effet, l'Apec tablait pour 2015 sur une fourchette de recrutement comprise entre 162.000 et 186.000.


Le niveau des recrutements reste inférieur à celui de 2007

Mais attention, il s'agit essentiellement de remplacements de cadres partis à la retraite, les créations « réelles » de postes seraient limitées à moins de 40.000 cette année.
Pour Jean-Marie Marx, directeur général de l'Apec, « la reprise programmée est bien là mais sans accélération ». Signe encourageant, si ces prévisions se réalisent ce serait alors la seconde année (avec 2014) depuis 2010 que les perspectives sur les recrutements des cadres s'amélioreraient. Il n'empêche que l'on reste encore à des niveaux nettement inférieurs à ceux atteints avant la crise de 2008. Par exemple, en 2007, les entreprises avaient embauché plus de 208.000 cadres.
Mais l'Apec se veut rassurante, elle estime que l'on va retrouver ces niveaux. Ainsi, se basant sur une progression du PIB de 1,5% en 2016 puis de 1,7% en 2017, le nombre de recrutements de cadres atteindrait pour ces deux années respectivement 195.300 et... 214.100.


L'informatique, principal secteur pourvoyeur de postes

En attendant, en 2015, quels sont les secteurs qui comptent recruter ? Sans surprise c'est le secteur informatique (notamment les SSII) qui sera le principal pourvoyeur de postes avec 35.000 recrutements envisagés, puis vient le secteur du conseil juridique/comptabilité/conseil aux entreprises avec 16.500 embauches, suivi de la Banque/Assurance avec 12.000. Dans l'Industrie, les équipementiers électriques et électroniques tablent sur 5.000 embauches et les secteurs de l'automobile sur 3.000.
Si l'on se concentre sur les fonctions, à elles seules, les trois fonctions "commercial/informatique/ Recherche § Développement" représentent 60% des recrutements attendus.
Par ailleurs, les entreprises sont essentiellement à la recherche de cadres ayant déjà une expérience de un à dix ans. Et ce aux dépens de jeunes diplômés (niveau master). D'ailleurs, plus d'un an après l'obtention de leur diplôme, 37% de la « promotion » 2013 est encore au chômage....

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :