Moins de 5% à la présidentielle : Pécresse (LR) et Jadot (EELV) appellent à l'aide pour la survie des Républicains et d'EELV

Valérie Pécresse lance un appel aux dons pour la "survie" du parti "Les Républicains", mais elle s'est aussi fortement endettée personnellement pour financer sa campagne, autour de 7 millions d'euros à titre personnel. Pour sauver Europe Ecologie Les Verts, Yannick Jadot a lancé également un appel aux dons mais qui suscite la colère des militants de gauche.
EELV et LR ne sont pas les seuls en difficulté: huit candidats sur douze n'ont pas atteint le seuil des 5% de suffrages dimanche, et donc - c'est la loi - leurs frais de campagne ne seront remboursés qu'à hauteur de 800.000 euros.
EELV et LR ne sont pas les seuls en difficulté: huit candidats sur douze n'ont pas atteint le seuil des 5% de suffrages dimanche, et donc - c'est la loi - leurs frais de campagne ne seront remboursés qu'à hauteur de 800.000 euros. (Crédits : Reuters)

Valérie Pécresse est visiblement émue ce matin devant les caméras de télévision, les premiers mots ne sortent pas facilement, mais le message est direct, extrêmement clair et concis :

"La situation financière de ma campagne est désormais critique: nous n'avons pas atteint les 5% des voix qui nous permettraient d'obtenir les 7 millions d'euros de remboursement que nous escomptions. Ces 7 millions de remboursement manquent pour boucler le remboursement de la campagne", a-t-elle expliqué lors d'une conférence de presse.

Personnellement endettée à hauteur de 5 millions d'euros

La candidate des Républicains a aussitôt ajouté se trouver dans une situation particulièrement périlleuse. Sur ces 7 millions, "je suis endettée personnellement, à hauteur de 5 millions d'euros", a-t-elle précisé. Cela donne une idée des finances du parti LR avant la présidentielle, mais elle enfonçait le clou face aux caméras:

"Les Républicains ne peuvent pas faire face à ces dépenses."

Arrivée cinquième du premier tour de l'élection présidentielle dimanche, avec seulement 4,79% des suffrages exprimés selon des résultats partiels, la candidate des Républicains n'a effectivement pas atteint le seuil de 5% qui garantit le remboursement des frais de campagne.

8 candidats sur 12 n'ont pas atteint le seuil fatidique des 5%

Mais elle n'est pas la seule: huit candidats sur douze n'ont pas atteint ce seuil dimanche, et donc - c'est la loi - leurs frais de campagne ne seront remboursés qu'à hauteur de 800.000 euros. Pour LR et Valérie Pécresse, on est donc très loin du compte.

C'est pourquoi elle a lancé depuis le siège de LR ce lundi matin "un appel national aux dons" pour boucler le financement de sa campagne.

"Je lance ce matin un appel national aux dons", a-t-elle déclaré à la presse devant le siège des Républicains, dans le XVe arrondissement de Paris, où l'état-major du parti devait se réunir dans la matinée.

Et le temps presse:

"J'ai besoin de votre aide d'urgence d'ici le 15 mai pour boucler le financement de cette campagne présidentielle (...) il en va de la survie des Républicains et au-delà, de la survie de la droite républicaine", a-t-elle ajouté.

Yannick Jadot lance un appel aux dons: colère à gauche

Le candidat écologiste Yannick Jadot, arrivé sixième du premier tour avec 4,58% des voix, a déjà lancé un appel comparable, dès dimanche soir.

Mais, selon l'enquête sur les réseaux sociaux menée par Libération, ça ne passe pas très bien auprès des militants de gauche qui lui reprochent d'avoir fait perdre Jean-Luc Mélenchon: certes, s'il avait engrangé ces 4,58%, Mélenchon aujourd'hui à 21,95% aurait vu son score grimper à 26,53%, talonnant un Emmanuel Macron à 27,6%, autant dire l'épaisseur du trait...

Mais, principe de réalité, ce n'est pas le cas, et l'addition côté écologie, certes plus modeste que celle de LR, se monte quand même à 2 millions d'euros. A rembourser également d'ici au 15 mai 2022.

Le parti écologiste a donc lancé une cagnotte en ligne accompagnée d'un argumentaire ad hoc, qui commence par fustiger le résultat et la situation financière qui s'est ensuivie:

« C'est une très mauvaise nouvelle pour la planète car elle met en grande difficulté le parti de ceux et celles qui la défendent. Le combat pour l'écologie est pourtant plus urgent que jamais.»

Pour conclure, très pragmatiquement :

« Pour poursuivre le combat qui les animent, les écologistes doivent rassembler 2 millions d'euros. L'écologie a besoin de vous. Donnez. »

Ces 2 millions d'euros sont à comparer à la somme maximale de 16 millions que, réglementairement les candidats n'ont pas le droit de dépasser avant le premier tour de la présidentielle. Et un maximum de 22 millions s'ils participent aux deux tours.

À l'automne dernier, le parti écologique avait obtenu l'accord de principe pour un prêt bancaire de 6,7 millions d'euros, pour boucler un budget prévisionnel de campagne présidentielle à hauteur de 8 millions d'euros, raconte Libération, qui rapporte que lors de la campagne de 2012, Eva Joly ne disposait que de 1,7 million d'euros pour partir à la conquête de l'Élysée....

De l'aveu même du trésorier national d'Europe Ecologie Les Verts (EELV), Thierry Brochot, interviewé par Capital :

« Il y a une corrélation entre les sommes investies et les résultats obtenus. »

(avec Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 12/04/2022 à 16:30
Signaler
Anne Hidalgo estimait que si les candidats qui ne parviennent pas à obtenir leurs parrainages, c’est « qu’ils ne méritent pas » de se présenter. donc si les candidats ne parviennent pas à 5% c'est qu'il ne mérite pas d'être remboursé et qu'ils doiv...

à écrit le 12/04/2022 à 15:37
Signaler
Valérie Prépresse et son mari Personnellement riche à hauteur de 9,5 millions d'euros n'a pas besoin de l’assistanat des Républicains. L'assistanat des français était le combat de Valérie Pécresse alors qu'elle se démerde seule. Elle a de quoi rembou...

à écrit le 12/04/2022 à 10:37
Signaler
Vous avez même pas honte de faire ce genre d'appel alors que les français on perdu depuis plus de 20 ans en salaires, retraites et pouvoir d'achat? Vous rendez vous compte que ces 5 millions sont des sommes qu'un salarié qui bosse toute une vie n'aur...

à écrit le 12/04/2022 à 0:01
Signaler
La dame du « faire « va être passée à la paille de fer!! Lol … notre versaillaise choucroutee a du mal à passer le cap de la défaite .. elle est obligée de faire la quête .. lol elle aurait dépensé 15 millions on se demande à quoi !! Et elle ...

à écrit le 12/04/2022 à 0:01
Signaler
La dame du « faire « va être passée à la paille de fer!! Lol … notre versaillaise choucroutee a du mal à passer le cap de la défaite .. elle est obligée de faire la quête .. lol elle aurait dépensé 15 millions on se demande à quoi !! Et elle ...

à écrit le 12/04/2022 à 0:00
Signaler
La dame du « faire « va être passée à la paille de fer!! Lol … notre versaillaise choucroutee a du mal à passer le cap de la défaite .. elle est obligée de faire la quête .. lol elle aurait dépensé 15 millions on se demande à quoi !! Et elle ...

à écrit le 11/04/2022 à 22:06
Signaler
Bonjour, Ses gents font partis des français les plus riches, ils gagnent avec leur mandat 10 fois plus que le commun des français ( au SMIC). Ils ons voulus la place de chef , alors qu'ils ons fait un campagne désastreux, s'est moche... Mais ils no...

à écrit le 11/04/2022 à 20:10
Signaler
Et le PS a fait moins, il faut savoir se contenter de ce genre de petits plaisirs sinon on ne pourra pas tenir. "The roof is on fire, we don't need no water... "

à écrit le 11/04/2022 à 19:10
Signaler
Manifestement LR et EELV sont des entreprises mal gérées qui ne méritent que la faillite...

à écrit le 11/04/2022 à 18:51
Signaler
je suis plus inquiet pour jadot que pour pecresse!!! le bon peuple de gauche est tres genereux, et tres solidaire dans la solidarite juste, car il n'aime pas l'argent; donc le renflouement va etre tres rapide, grace a tous ces gens petris de generosi...

à écrit le 11/04/2022 à 18:23
Signaler
Comme quoi! Sortir d'une "primaire" n'est pas un programme! L'individu n'est rien, le programme est tout!

à écrit le 11/04/2022 à 18:14
Signaler
Des élus/militants professionnels confrontés aux tracas du quotidien d'une partie du petit peuple. C'est touchant. Passer de Libre! a Ruinée! et de EELVert a EELSous en se prenant pour des cadors, c'est ballot.

à écrit le 11/04/2022 à 16:33
Signaler
Y aurait il trop de candidats ?😂4 ce serait amplement suffisant, les programmes plus lisibles et la possibilité de les décortiquer sur le fond. "On" nous dit qu'il n'y a pas eu de campagne, si, il y en a eu une mais "éparpillée façon puzzle", ce qui...

le 11/04/2022 à 19:13
Signaler
Le parti unique ce serait plus simple d'autres (e.g. la Chine) l'ont déjà fait...

à écrit le 11/04/2022 à 15:51
Signaler
Ils sont ruinés et voulaient nous donner des leçons de bonne gestion des finances!

à écrit le 11/04/2022 à 14:44
Signaler
Ça peut couter cher l'opportunisme en politique, pas vrai Pécresse ?

à écrit le 11/04/2022 à 14:33
Signaler
Eh ouais, il aurait fallu réfléchir avant, ne pas vouloir se désister pour le candidat LFI, en pensant qu'il y aura toujours des oncs pour payer. PS, EELV, PC vous avez voulu jouer ? Il faut payer maintenant.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.