Pénurie de masques : le gouvernement en appelle aux industriels et aux chercheurs

Face à la pénurie de masques de protection FFP2 et chirurgicaux, le gouvernement a chargé industriels et chercheurs de travailler sur des alternatives afin de protéger le personnel soignant et la population de la propagation du coronavirus.

2 mn

(Crédits : ALY SONG)

Pour répondre à la pénurie de masques en pleine crise du coronavirus, le Premier ministre a annoncé samedi avoir chargé industriels et chercheurs de travailler sur des alternatives.

"Nous avons demandé au ministère de l'économie et au ministère de la défense de trouver des alternatives, plus exactement de charger toute une série d'activités industrielles, de chercheurs, soit pour démultiplier les chaînes de production, soit pour qualifier des alternatives, jetables ou réutilisables", a dit Edouard Philippe à l'Assemblée nationale.

Et de poursuivre : "Les ministères ont qualifié des bancs de tests, mis à disposition des industriels des spécifications, et 40 prototypes sont en cours de tests, pour des masques chirurgicaux comme pour des FFP2."

Un déstockage d'environ 25 millions de masques a été opéré début mars, précise le Premier ministre. Grâce aux réquisitions, et en tenant compte de ce déstockage, le stock a été maintenu à 105 millions de masques au 16 mars. Selon la Direction générale de la santé, la France a une capacité de production de six millions de masques par semaine.

"Prévenir l'hécatombe de la communauté soignante"

Selon le personnel soignant, les besoins sont criants dans les hôpitaux, notamment pour des FFP2, jugés beaucoup plus protecteurs que les masques chirurgicaux.

"Que les pouvoirs publics et l'ensemble des acteurs du tissu productif national s'unissent pour fournir les 15 millions de masques FFP2 dont nous avons besoin chaque jour afin de prévenir l'hécatombe de la communauté soignante qui se profile si cette pénurie se perpétue", écrivent dans un communiqué plusieurs collectifs de médecins et autres personnels des blocs opératoires.

"Notre pays compte sur nous pour affronter cette pandémie, mais il est inadmissible de nous faire prendre des risques inconsidérés car sous nos blouses, nous restons aussi des humains, aussi vulnérables que tous", ajoutent-ils.

Plusieurs entreprises ont déjà fait don au gouvernement des masques qu'elles avaient à disposition. Le groupe LVMH a annoncé samedi avoir trouvé un industriel chinois capable de livrer 10 millions de masques en France dans les prochains jours - sept millions de masques chirurgicaux et trois millions de masques FFP2.

L'opération pourra être renouvelée au moins quatre semaines dans des quantités similaires, précise l'entreprise dans un communiqué, ajoutant être prête à financer la première semaine de livraison pour un montant de cinq milliards d'euros. Le groupe diversifié Bouygues a de son côté promis un million de masques.

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 36
à écrit le 23/03/2020 à 20:44
Signaler
Et pourquoi ne pas créer une loi permettant d'emprisonner les responsable de ce choix de ne pas renouveler les masques? Au moins aujourd'hui nous aurions un président responsable de ces acts même demain...

à écrit le 23/03/2020 à 12:00
Signaler
Ce qui m'interpelle c'est que les hôpitaux et cliniques privées certes, soient obligés d'attendre une ordre de "réquisition" pour accueillir des malades alors que les moyens "nationaux" sont surchargés. Je me demande donc si on ne se fout pas de notr...

à écrit le 23/03/2020 à 11:15
Signaler
ceux qui ont conteste Roseline ex ministre doivent passe par la case inculpation et mise en danger de la vie d'autrui et non assistance a personne en danger.

à écrit le 23/03/2020 à 2:30
Signaler
L'état Français est criminel de cette hécatombe en EHPAD et hôpitaux de n'avoir rien prévu depuis fin janvier, car partout il est impossible d'acheter le minimum de protection, gels, gants et masques, ( Amazon livrera après le 27avril à 8mai et il e...

à écrit le 22/03/2020 à 20:56
Signaler
Nous sommes en guerre a martelé notre président, nous sommes dans une guerre sanitaire et la France, en effet, ressemble à ce qu’elle était en 1940 quand les Allemands ont vidé les rues et imposé leur loi. Rues désertes, commerces fermés, cinémas int...

à écrit le 22/03/2020 à 19:38
Signaler
LVMH en moins d'une semaine a organisé l'achat et le transport depuis la Chine de 10 millions de masques (arrivée en France mardi) . le ministre Véran annonce avoir commandé 250 millions de masques "qui seront livrés progressivement" .....sans préci...

à écrit le 22/03/2020 à 13:50
Signaler
Le manque de masques est d’une extrême gravité pour différentes raisons qui devront être analysées après cette funeste période. Mais je pense que nous pouvons déjà dire que le politique a menti depuis 2 semaines car il savait que ce produit indispens...

le 22/03/2020 à 14:50
Signaler
Je ne peux qu'appuyer fortement cet avis. Ce qui se passe est plus que honteux, c'est criminel. Il n'y a pas d'autres mots pour qualifier non seulement le comportement du gouvernement actuel mais aussi des précédents. Il y a plus d'une décennie que ...

à écrit le 22/03/2020 à 10:11
Signaler
S'il y avait eu des masques pour tout le monde et du gel dès le début de la contamination, nous n'en serions pas là. C'est le constat de la faillite des politiques, de leur vision bornée par les "experts", mise en forme par les "communicants". C'est ...

le 22/03/2020 à 11:23
Signaler
Tout à fait d'accord valbel89, il faut aussi garder mémoire de leur mot d'ordre actuel : continuer à aller bosser (chez amanzon, dans le BTP....secteur évidemment vitaux pour l'économie dans le contexte actuel!), même sans protection, car (???) c'es...

le 22/03/2020 à 14:50
Signaler
@felshuner Le jour où les gens qui prennent des risques pour vous nourrir suivront votre conseil et arrêteront de travailler, vous trouverez également cela ignoble. Et vous que faites vous, à part hurler avec les loups ?

à écrit le 22/03/2020 à 7:00
Signaler
Comme disait Coluche: dites nous de quoi vous avez besoin, on vous expliqurea comment vous en passer... Des énarques hors sol qui prennent des décisions concernant 66 millions d' habitants sur un coin de table en 5 minutes...

à écrit le 22/03/2020 à 5:53
Signaler
Deux annonces officielles me mettent en boule: • Les personnes asymptomatiques ne sont pas contagieuses • le port du masque ne sert pas en l'absence de maladie avérée du porteur. Ces deux mensonges d'état me semblent justifiés au regard de le...

à écrit le 22/03/2020 à 1:24
Signaler
C'est surtout un gouvernement d'incompétents qui à la place de faire de la com ferait mieux de faire de vraies actions. Depuis 2 mois, on aurait dû être prêt. Mais en fait, on n'a rien. Il leur a fallu 1 semaine pour se rendre compte que le Grand Es...

à écrit le 22/03/2020 à 1:16
Signaler
le gouvernement en appelle aux industriels !!!!!!! J'ai plusieurs industriels en Chine qui me proposent des masques FFP2 disponible de suite. Encore ce soir un de mes intermédiaire m'en propose 500 000 en stock toujours FFP2. J'en avais 1.5 mil...

à écrit le 22/03/2020 à 1:12
Signaler
le gouvernement en appelle aux industriels !!!!!!! J'ai plusieurs industriels en Chine qui me proposent des masques FFP2 disponible de suite. Encore ce soir un de mes intermédiaire m'en propose 500 000 en stock toujours FFP2. J'en avais 1.5 mil...

à écrit le 21/03/2020 à 20:57
Signaler
A ce train là, on devrait être bon en mai.

à écrit le 21/03/2020 à 19:33
Signaler
5 milliards d’€ pour 10 millions de masques : confirmez vous ces chiffres ? Ça fait une moyenne de 500€/masque, sachant que 7M sont des chirurgicaux ! Qui de l’industriel chinois ou de LVMH (en défalquant ceci de ses bénéfices) se sucrerait au passag...

le 21/03/2020 à 20:04
Signaler
C'est LVMH (Vuitton, Dior, Chaumet....), ils font dans le luxe. Blague à part, un masque chirurgical acheté en gros c'est 25 à 50 c €. Il doit y avoir un bug quelque part dans la formulation de l'article.

le 22/03/2020 à 5:57
Signaler
Les journalistes font souvent des erreurs grossières en mathématiques... et les milliards sont des notions qui les depassent autant que les millions.... On ne leur demande pas toujours d'avoir appris a faire ces divisions... que d'autres font insti...

à écrit le 21/03/2020 à 19:25
Signaler
Votre commentaire

à écrit le 21/03/2020 à 18:31
Signaler
On est pas aidé en ce moment : Sibeth Ndiaye dans ses œuvres. Une fois n’est pas coutume, la porte-parole du gouvernement, tentant de clarifier une position de l’exécutif, a prêté le flanc aux critiques, ce vendredi 20 mars, sur BFM TV, en évoquan...

le 21/03/2020 à 20:08
Signaler
Il semble que les études en cours démontrent que le virus se propage également en aérosol, ce qui veut dire qu'il ne suffit pas d'être hors de portée des postillons mais aussi de l'haleine. Et que le virus aurait une certaine résistance en dehors du ...

à écrit le 21/03/2020 à 17:49
Signaler
Je répète: Durée de vie du masque: 4 hr Nombre de masques par jour 3/jour/habitant Nombre de Français qui porteraient le masque: 20 millions/jour (?) Nombre de masques "nécessaires" par jour: 60 millions (?) Si on divise par 10, cela fait 6 mill...

le 21/03/2020 à 21:25
Signaler
Vous êtes un chanceux; j'espère que vous en avez conscience. Lundi matin, des centaines de milliers de français repartent au boulot. Sans protection. Pourtant ils ne sont pas soignants, ne travaillent pas dans la chaîne logistique alimentaire ni dans...

à écrit le 21/03/2020 à 17:42
Signaler
j'ai changé de chaîne, très peu écouté ce ministre. Il répète toujours la même chose.Si pas de masque conseiller aux personnes de s'en fabriquer eux-mêmes car le masque est élémentaire pour barrer la route à la contagion. l'EPHAD près de Montpellier,...

le 21/03/2020 à 19:35
Signaler
Quand une personne tombe malade du virus en EPHAD les ordres sont de la garder sur place en isolement jusqu'à sa mort. Il y a une EPAHD dans l'Hérault dont 4 résident sont morts du virus parce que l'ARS n'a rien voulu faire. L'établissement était ...

à écrit le 21/03/2020 à 17:37
Signaler
Il y a actuellement des dizaines de tutos qui se baladent sur la toile, plus ou moins clairs, plus ou moins bien réalisés, plus ou moins sérieux pour fabriquer des masques. Pour un masque du type chirurgical, dont le seul but est de stopper les po...

à écrit le 21/03/2020 à 17:11
Signaler
Pour comprendre la gestion des masques il faut remonter à 2011, date du début du désengagement de l’État dans le stockage des masques. Que disait le Sénat en 2015 ? "Du point de vue des finances publiques, [cela] permettrait également de réaliser des...

le 21/03/2020 à 21:01
Signaler
Et ce sont les politiques du même parti politique qui aujourd’hui crient au loup,ils feraient bien d’adopter un profil bas

à écrit le 21/03/2020 à 17:10
Signaler
Des masques alternatifs pour cacher toutes les vérités alternatives du pouvoir.

à écrit le 21/03/2020 à 17:01
Signaler
J'avais pas remarqué que l'Italie s'en sortait mieux que nous! Le côté renaissance peut-être ?

à écrit le 21/03/2020 à 16:49
Signaler
La gestion européenne de la pandémie est catastrophique....entre la fermeture chaotique des frontières en dépit du bon sens, la fermeture de l'espace Schengen trois mois trop tard et la polémique sur les masques et le gel...cela en fait des bévues. N...

à écrit le 21/03/2020 à 16:43
Signaler
Incompétence de ce gouvernement. Laissons vite les industriels faire comme en Italie et ceci depuis plusieurs semaines. Ferrari et Magneti Marelli vont faire des éléments pour respirateurs. Et nous? heureusement qu'il y a l'exemple Italien pour que...

à écrit le 21/03/2020 à 16:37
Signaler
Pour prévenir l'hécatombe de la communauté soignante, pourquoi n'utilise t-on pas la chloroquine qui a fait ses preuves? On a de plus en plus de mort, un traitement qui a fait ses preuves et on ne l'utilise pas ! C'est bizarre! POURQUOI???

le 21/03/2020 à 17:06
Signaler
Le principe de precaution est inscrit dans la constitution, le plaquenil n'a pas d'amm pour ça. Vous ne voudriez quand même pas exposer nos malades, soignants ou non a un tel risque non reglementaire! En cas de probleme les ministres responsables pou...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.