Etats-Unis/Chine : la guerre commerciale a commencé

 |   |  540  mots
Les Etats-Unis ont commencé à percevoir des droits de douane majorés de 25% sur de nombreux produits chinois arrivant dans les ports américains.
Les Etats-Unis ont commencé à percevoir des droits de douane majorés de 25% sur de nombreux produits chinois arrivant dans les ports américains. (Crédits : Jason Lee)
Les tensions entre les Etats-Unis et la Chine sont extrêmes. Les deux puissances, qui se disputent le leadership mondial, s'affrontent sur le terrain commercial. Mais pas que...

Les Etats-Unis ont commencé samedi matin à percevoir des droits de douane majorés de 25% sur de nombreux produits chinois arrivant dans les ports américains, dans le cadre du conflit commercial qui les opposent à Pékin. Donald Trump a décidé le 10 mai de taxer plus lourdement 200 milliards de dollars d'importations chinoises, tout en accordant un délai de grâce aux cargaisons maritimes ayant quitté la Chine avant cette date. Aucune rencontre de haut niveau n'a été programmée après l'échec des dernières discussions sino-américaines, le 10 mai.

Le 15 mai, le représentant américain au Commerce a fixé la date limite d'arrivée de ces marchandises au 1er juin. Celles qui sont arrivées après 00h01 (04h01 GMT) sont désormais taxées à 25%. La mesure concerne une large gamme de biens de consommation et de composants tels que modems et routeurs Internet, circuits imprimés, meubles, aspirateurs et luminaires. Des mesures de représailles, annoncées le 13 mai, sont également entrées en vigueur à 16h00 GMT en Chine, où 60 milliards de dollars de marchandises américaines sont désormais soumis à des droits de douane de 20% ou 25%.

Livre blanc chinois sur les négociations entre Pékin et Washington

Quelques heures plus tard, la Chine a de son côté imposé samedi de nouvelles surtaxes douanières sur plus de 5.000 produits américains d'une valeur de 60 milliards de dollars, en riposte à une mesure similaire prise par les Etats-Unis début mai. Ainsi, 5.410 produits américains seront taxés à hauteur de 10%, 20%, voire 25% sur un ensemble de marchandises américaines déjà pénalisées à leur entrée en Chine. Cette nouvelle salve de Pékin cible notamment les produits cosmétiques, les articles de cuisine ou de sport, mais aussi les pianos, les préservatifs ou encore les jouets, qui seront taxés à hauteur de 25%.

Le gouvernement chinois publiera par ailleurs dimanche un livre blanc sur les négociations économiques et commerciales avec les Etats-Unis, a annoncé samedi l'agence de presse Chine nouvelle. Le document, intitulé la Position chinoise sur les consultations économiques et commerciales sino-américaines, sera publié à 10h00 par le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat, qui organisera également une conférence de presse.

Et puis une guerre militaire ?

Les Etats-Unis ont appelé samedi la Chine à cesser "d'éroder la souveraineté" de ses voisins et prévenu qu'ils investiraient massivement dans les cinq prochaines années pour maintenir leur suprématie militaire dans la région. "La Chine peut et doit avoir des relations de coopération avec le reste de la région", a déclaré le chef du Pentagone Patrick Shanahan à Singapour. "Mais les comportements qui érodent la souveraineté d'autres nations et qui sèment la méfiance à l'égard des intentions chinoises doivent cesser", a ajouté le ministre américain de la Défense par intérim, lors d'un discours devant le forum de sécurité Shangri La Dialogue, où la lutte d'influence entre les Etats-Unis et la Chine en Asie a dominé les débats.

Les Etats-Unis reprochent notamment à Pékin d'avoir militarisé plusieurs îlots de la mer de Chine méridionale revendiqués par Taïwan, le sultanat de Brunei, la Malaisie, les Philippines et le Vietnam.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/06/2019 à 4:54 :
25% de taxes sur tous les produits made in China aux USA.
En final, c'est l'americain lambda qui paiera.
a écrit le 01/06/2019 à 19:29 :
Vivement l'hiver nucléaire, on n'aura rien à "bouffer", mais on pourra faire du ski toute l'année.
a écrit le 01/06/2019 à 17:39 :
"pour maintenir leur suprématie militaire dans la région"
Les chinois forment la majorité de la population de la région, ils ont le droit de contester la présence militaire des américains . Les américains comme d'habitude maintiennent une présence au Moyen-orient ce qui énerve l'Iran, en Asie du sud-est ce qui énerve la Chine, en Europe de l'est ce qui énerve la Russie, tout ça pour faire du chantage ensuite sur les pays "sous protection". N’empêche que la Chine peut financer une augmentation du budget militaire de 7% par an ce que ne peuvent pas faire les usa.
a écrit le 01/06/2019 à 11:40 :
NOtre président vous direz "Ah mais hein il faut arrêter d'écouter les Cassandre !"

Vus savez celle qui disait que la guerre de Troie aura bien lieu... C'est vrai ça il faut arrêter d'écouter ceux qui ont raison hein, non mais ho !? ^^
a écrit le 01/06/2019 à 11:00 :
Ce n'est pas une guerre commerciale; c'est le choc frontal de deux Empires pour la domination geo-statégique mondiale. Pendant ce temps l'Europe se pare de plumes en vert!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :