La demande mondiale d'or baisse encore malgré une hausse des investissements

 |   |  593  mots
Les achats nets des banques centrales sont pour leur part restés globalement stables, à 119,4 tonnes.
Les achats nets des banques centrales sont pour leur part restés globalement stables, à 119,4 tonnes. (Crédits : Reuters)
La demande mondiale de métal jaune a poursuivi sa baisse au premier trimestre 2015 selon le rapport trimestriel du Conseil mondial de l'Or (CMO) qui estime que la hausse de la demande d'or en tant qu'investissement ne compense qu'en partie un repli de la demande de bijoux.

La chute se poursuit. La demande mondiale d'or a poursuivi sa baisse au premier trimestre 2015, s'établissant à 1.079,3 tonnes selon le rapport trimestriel du Conseil mondial de l'Or (CMO) publié jeudi. Cela représente une baisse de 1% par rapport au premier trimestre 2014, selon les calculs du CMO, une fédération qui réunit les grands producteurs d'or de la planète.

Les experts du Conseil estiment cependant que le marché s'est globalement équilibré:

"Les conditions ont été différentes d'un marché à l'autre mais ces différences se sont dans l'ensemble neutralisées"

Afflux des investisseurs vers les ETF

La demande de métal jaune comme investissement a progressé au premier trimestre, à 278,8 tonnes, soit 4% de plus que sur la même période un an plus tôt, portée par un afflux des investisseurs vers les ETF (fonds d'investissements adossés à des stocks physiques d'or). Avec 25,7 tonnes au premier trimestre, "les flux d'ETF ont enregistré un solde positif pour le premier trimestre depuis le dernier trimestre 2012", ont relevé les experts du CMO.

"Si les craintes d'une sortie de la Grèce de la zone euro ne sont pas parvenues à déclencher de forts mouvements d'achats, elles continuent de mijoter et de soutenir la demande européenne d'investissement", a détaillé le rapport.

Valeur refuge

Et pour cause, l'or est jugé par les investisseurs comme la valeur refuge par excellence et ils tendent ainsi à le priser en période d'incertitudes économiques.

Toujours dans la catégorie investissement, la demande de pièces et de lingots a baissé de 10% mais est tout de même restée à un niveau élevé, à 253,1 tonnes.

Recul de la demande de bijoux chinoise...

Les achats de bijoux, qui représentent plus de la moitié de la demande mondiale, ont pour leur part de nouveau reculé au premier trimestre, de 3% à 600,8 tonnes, lestés par un recul de 10% de la demande chinoise, qui a ainsi atteint 213,2 tonnes. Cela dit, au niveau mondial, la demande de bijoux s'est établie à 5% au-dessus de sa moyenne sur cinq ans (570 tonnes). Pour le CMO, ce fort recul de la demande chinoise s'explique par le fait que "le ralentissement de la croissance économique a pesé sur le moral des consommateurs".

De son côté, la demande égyptienne de bijoux a également fortement baissé, de 31% à 9 tonnes du fait d'un regain des troubles politiques en début d'année dans le pays. La demande russe a également beaucoup reculé, de 40% à 11,8 tonnes.

...en partie compensé par la demande indienne en forte hausse

Ces baisses ont tout de même été en partie compensées par la hausse de la demande en Inde, à 150,8 tonnes, soit une progression de 22% sur un an. Mais pour les experts du CMO, cette hausse est principalement due au fait que le premier trimestre 2014 avait été "inhabituellement faible" en Inde du fait de restrictions temporaires en place à l'époque sur les importations et la circulation de l'or dans le pays.

Les achats nets des banques centrales sont pour leur part restés globalement stables, à 119,4 tonnes. A cet égard, le CMO explique que "la principale raison de cette accumulation de réserves d'or continue d'être la diversification". Les banques centrales, en particulier des pays en voie de développement, exposées à des monnaies volatiles préfèrent se protéger en achetant de l'or.

La Russie, notamment, est revenue en force sur les marchés au mois de mars, après des mois de janvier et février calmes, portant ses achats nets sur le trimestre à 30 tonnes, ce qui a fait grossir ses réserves à 1.240 tonnes.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/05/2015 à 20:02 :
Dans une dizaine d'années il faudra aller chercher l'or sur la planète mars car tout l'or du monde sera extrait. Il n'y en aura plus.... sauf peut-être sous les océans ou sous les mers.
a écrit le 17/05/2015 à 19:57 :
Lire absolument James Dickards The Death of money
a écrit le 17/05/2015 à 13:46 :
"fonds d'investissements adossés à des stocks physiques d'or" Soit, des bouts de papier invérifiables, comme la quasi-totalité des autres bouts de papier. Personne ne peut vérifier le stock physique de la fed, par exemple, et il est maintenant connu que du physique a parfois plusieurs propriétaires... Sinon, parler de baisse me parait largement exagéré : fortes variations par zones aurait été plus judicieux. Ils ont du mal à tenir le cours bas, les US, pour avoir besoin de vous faire faire cette propagande..??
Réponse de le 17/05/2015 à 15:48 :
Bonjour, Yvan,
J’ai vu, dans l’autre fil de discussion, sur la dette grecque, que nous avons les mêmes positions sur ce sujet, comme sur tant d’autres. C'est réjouissant.
Je profite de cette admirable communion de pensée pour avoir votre avis sur l’investissement dans les métaux, dont je sais que vous êtes le thuriféraire.
En effet, ma situation financière personnelle s’est récemment améliorée et, faisant peu confiance aux banques pour les raisons que nous connaissons tous, je voudrais acheter du métal.
Que me conseillez vous ? Or, Platine, Argent…?

Merci d’avance pour vos conseils !
Réponse de le 17/05/2015 à 18:21 :
@VALBEL:fuyez l'or!la demande est principalement chinoise et l'économie de la chine est en train de s'écrouler.idem pour tous les métaux.achetez des actions françaises,la reprise n'est pas encore dans les cours,il reste un beau potentiel!
Réponse de le 18/05/2015 à 8:20 :
@ élu ps : " l'économie de la chine est en train de s'écrouler." !!!

Autant être aveugle que lire une stupidité pareille. *mdr

© VALBEL89 : le US dollar est fini, achetez de l'or désormais, même les banques nationales européennes le font, ne prêtez pas l'oreille à la propagande US, soyez plus rusé qu'elle. Bonne journée.
a écrit le 16/05/2015 à 15:25 :
L OR RESTERAS TOUJOURS UNE VALEUR SURE REFUGE? IL FAUT ABSOLUMENT QUE L EUROPE ET LA FRANCE GARDE LEURS STOKS D OR? CAR DANS L AVENIR CEUX QUI POSEDERONT LE PLUS D OR DOMINERONT LES AUTRES???
a écrit le 15/05/2015 à 21:46 :
Etonnant que vous ne relatiez aucune des nouvelles mesures destinées à limiter précisément l'attrait de l'or pour les particuliers, que ce soit au niveau de son coût d'acquisition (taxes, frais divers), du risque accru posé par sa détention (mesures des banques et de certains états) etc.
Réponse de le 17/05/2015 à 13:49 :
Rien, vous seriez milliardaire, je suis sûr que cela ne vous poserait aucun problème. Vous ne l'êtes pas, comme tout le monde..??

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :