La transmission familiale de l'entreprise

 |   |  205  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Dans le cadre de ce nouveau rendez-vous "Protection sociale et patrimoniale, 2 minutes contre les idées reçues" La Tribune-AG2R La Mondiale, retrouvez notre émission sur "La transmission familiale de l'entreprise". Interview menée par Philippe Mabille, journaliste, La Tribune, avec Stephan Bayssière, chargé de mission "Transmission d'entreprise optimisée (TEO)", AG2R La Mondiale.

Transmettre une entreprise familiale ne se fait pas du jour au lendemain... Les conséquences des risques encourus tant par le chef d'entreprise que par le repreneur peuvent être d'ordre patrimoniales et économiques, d'ordre fiscal et social et successoral, et avoir, entre autres, des effets sur la protection de la famille, sur la préservation de l'outil économique et de sa valeur patrimoniale. Différents types d'accompagnements nécessitent alors l'intervention de plusieurs acteurs. L'approche patrimoniale traditionnelle est elle suffisante ? Pourquoi intégrer la vision sociale et assurantielle dans la réflexion patrimoniale globale ? Dans tous les cas, le dirigeant a besoin d'un tour de table de toutes les spécialités pour y voir clair...

Stephan Bayssière, chargé de mission "Transmission d'entreprise optimisée (TEO)", AG2R La Mondiale combat quelques idées reçues sur le sujet...
L'assureur spécialiste de la protection sociale et patrimoniale, n'a pas à intervenir en amont de la transmission familiale...
Les conseils, experts comptables, avocats et notaires ne peuvent pas travailler de concert avec le spécialiste de la protection sociale et patrimoniale, en amont d'une transmission d'entreprise ? En effet, ils n'ont pas la même déontologie. Et non pas non plus les mêmes objectifs...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/06/2011 à 16:58 :
et si on encourageait les RES ( rachat de l'entreprise par les salariés ) ? _ _ Et les HES (au moment du départ à la retraite du patron, héritage de l'entreprise au bénéfice des 3 ou 5 meilleurs salariés de l'entreprise ! ) ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :