L'Etat autrichien vient en aide à Erste Bank

 |   |  223  mots
Vienne va injecter 2,7 milliards d'euros dans le groupe Erste Bank, pour renforcer ses fonds propres. Une opération de "précaution", selon la banque, dans le contexte de crise financière. L'établissement a annoncé dans le même temps une hausse de 2,8% de son bénéfice neuf mois.

En Autriche, la première banque du pays va obtenir une aide de 2,7 milliards d'euros de la part de l'Etat pour renforcer ses fonds propres, selon un communiqué du groupe. Erste Bank comptait expliquer les détails de l'opération plus tard dans la journée.

Le gouvernement autrichien a déclaré au début du mois d'octobre qu'il était prêt à aider les banques du pays en difficultés jusqu'à 85 milliards d'euros, "si elles en ont besoin pour survivre à la crise financière".

En contrepartie de cette transaction, qui ne donnera pas de droits de vote au gouvernement en contrepartie et sera effective d'ici la fin de l'année, Erste Bank s'engage à fournir des crédits pour un montant d'au moins 3 milliards d'euros à des entreprises et des clients particuliers autrichiens pour les trois prochaines années. Après KommunalKredit, une banque spécialisée dans les crédits aux communes, Erste Bank est le premier grand établissement autrichien à bénéficier d'une aide de l'Etat.

Dans le même temps, Erste Bank a publié un bénéfice en forte hausse de 74,6% sur les neuf premiers mois de l'année, à 1,46 milliards d'euros. Mais cette performance est principalement due à la vente de ses activités d'assurance. Hors éléments exceptionnels, son résultat net n'a progressé que de 2,8% sur la période, à 861,7 millions.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :