Nyse-Euronext : chute du bénéfice, 200 emplois supprimés

 |   |  128  mots
Le groupe boursier transatlantique a vu son bénéfice net reculer de plus de 32% au troisième trimestre, à 174 millions de dollars. Une restructuration des activités en Europe est prévue.

Forte chute du bénéfice net de Nyse-Euronext. Au troisième trimestre, l'opérateur boursier né de la fusion de l'américain New York Stock Exchange (Nyse) et du paneuropéen Euronext a gagné 174 millions d'euros, soit 32,6% de moins que l'an passé.

Le résultat opérationnel a reculé de 8,2% à 267 millions d'euros bien que le total des produits, l'équivalent du chiffre d'affaires, est ressorti en hausse de 7% à 1,205 milliard de dollars. Le groupe a par ailleurs fait savoir qu'il versera le 31 décembre 2008 un dividende trimestriel de 0,30 dollar.

Pour réduire ses charges, le premier groupe mondial de places boursières a annoncé qu'il allait restructurer ses activités en Europe. Il envisage "une réduction nette des effectifs de 200 personnes d'ici la fin de l'année 2009".

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :