Yuan : le petit geste symbolique des Chinois à l'occasion du G20

 |   |  271  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le taux de change de la monnaie chinoise face au billet vert a été fixé au cours pivot de 6,3165 yuans pour un dollar par la banque centrale. ll est fréquent que la Chine fixe la parité du yuan à la hausse lors de grands rendez-vous internationaux afin de tenter de désamorcer les critiques de ses partenaires

La Chine a fixé vendredi au plus haut la parité du yuan par rapport au dollar, selon l'agence Dow Jones, alors que se tient en France le G20 réunissant ses principaux partenaires économiques, qui jugent la monnaie chinoise sous-évaluée.

Le taux de change de la monnaie chinoise face au billet vert a été fixé au cours pivot de 6,3165 yuans pour un dollar par la banque centrale.

Mais le yuan est ensuite retombé à 6,3481, reculant du maximum autorisé dans le système de changes chinois, qui permet une marge quotidienne de fluctuation quotidienne de part et d'autre du cours pivot.

Il est fréquent que la Chine fixe la parité du yuan à la hausse lors de grands rendez-vous internationaux afin de tenter de désamorcer les critiques de ses partenaires qui l'accusent régulièrement de maintenir le "remminbi" a un taux artificiellement bas pour favoriser ses exportateurs.

La Chine a récemment souligné qu'elle voulait maintenir stable le taux de change de sa monnaie, alors que ses exportateurs commencent à souffrir des difficultés économiques en Europe et aux Etats-Unis.

Le yuan s'est apprécié d'environ 7% par rapport au dollar entre juin 2010, lorsque la marge quotidienne de fluctuation, suspendue en 2008, a été réintroduite, et août de cette année.

Lundi, un haut responsable du ministère chinois du Commerce, He Ning, a menacé les Etats-Unis de mesures de rétorsion si une proposition de loi américaine, actuellement en discussion au Congrès et visant à imposer de nouvelles barrières douanières sur les produits chinois aux Etats-Unis si le yuan n'est pas réévalué, était adoptée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/11/2011 à 9:17 :
Futés ces Chinois. Mais que vont-ils faire de leurs créances si les débiteurs ne sont pas solvables? La finance internationnale est un délicat jeu d'équilibre qui craint d'être brutalisée.
a écrit le 04/11/2011 à 9:06 :
"La chine fixe..." allucinant ! Et nous on laisse la chine décider seule...
a écrit le 04/11/2011 à 9:06 :
C'est "reNminbi...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :