Assurance : Allianz lance une OPA sur Euler Hermes qui bondit de 20% en Bourse

 |   |  361  mots
(Crédits : Jacky Naegelen)
L'allemand Allianz, premier assureur européen, a annoncé lundi un projet d'offre pour 35,50% du capital du leader français de l'assurance-crédit Euler Hermes dont il possède déjà 63%. Le prix de l'action offert : 122 euros, soit un coût final estimé à près de 2 milliard d'euros. Le cours de l'action Euler Hermes explose ce matin à la Bourse : +20,68%.

[ article publié le 27.11.2017 à 9h22, mis à jour à 10h33 ]

L'assureur allemand Allianz, qui détient 63% dans l'assureur-crédit français Euler Hermes, va lancer une offre publique d'achat sur le capital restant à 122 euros par titre, offrant une prime de 20,7% par rapport au dernier cours. Au prix proposé, l'opération s'élèverait à environ 1,82 milliard d'euros.

A la Bourse, ce matin le cours de Bourse Eurler Hermes Group SA s'envolait à 9h19 de : +20,68%, à 121, 95 euros.

Accueil favorable du conseil de surveillance

Le conseil de surveillance, qui s'est réuni hier dimanche 26 novembre, a accueilli favorablement le principe d'une telle offre, selon le communiqué d'Euler Hermes dont 35,5% du capital est dans le public et 1,50% autodétenu par le groupe. Le conseil d'Euler Hermes annonce qu'il s'exprimera à nouveau fin décembre pour émettre un avis motivé sur le projet d'offre.

"L'offre n'aurait pas d'incidence sur la composition du conseil de surveillance d'Euler Hermes, ni sur la stratégie de l'entreprise et son modèle opérationnel en dehors de cours normal de son activité", souligne la filiale d'Allianz.

Déjà assuré de 11,34% du capital

Allianz a déjà conclu le rachat de 11,34% du capital et des droits de vote d'Euler Hermes auprès de certains actionnaires au même prix de 122 euros par action Euler Hermes. Soit une prime d'environ 21% sur le cours de clôture du vendredi 24 novembre.

Euler Hermes a dégagé au premier trimestre un bénéfice net de 88,2 millions d'euros, en baisse de 12,8% par rapport à l'an dernier, le groupe ayant à l'époque profité d'une plus-value exceptionnelle.

Allianz veut se renforcer dans l'assurance dommages

"Augmenter la participation dans Euler Hermes est une étape logique d'Allianz dans sa volonté d'affecter des capitaux dans des activités stratégiques dégageant de solides performances opérationnelles et dans sa volonté de renforcer ses positions dans des marchés domestiques clef et, en particulier, dans l'assurance dommages", souligne le groupe allemand dans un communiqué.

La transaction aura un effet relutif d'un point de pourcentage sur le bénéfice par action d'Allianzdès qu'elle sera finalisée, poursuit l'assureur, notant qu'elle n'aurait aucune incidence sur son programme de rachat d'actions de 2 milliards d'euros.

(avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :