BayernLB va supprimer près d'un tiers de ses effectifs

 |   |  153  mots
En grandes difficultés financières, la banque régionale publique de Bavière va supprimer 5.600 emplois, soit 29% de ses effectifs. Elle compte également réduire ses activités dans le monde.

Mesures radicales pour BayernLB qui poursuit son plan de crise. Après avoir demandé de l'aide aux autorités allemandes vendredi, la banque publique régionale de Bavière a annoncé ce lundi à l'issue d'un conseil d'administration la suppression de 29% de ses effectifs. Elle va ainsi licencier 5.600 de ses 19.200 employés dans le monde d'ici 2013.

Dans un communiqué, la banque régionale explique que cette mesure doit permettre d'économiser 670 millions d'euros sur les cinq prochaines années. BayernLB prévoit aussi de réduire ses activités dans le monde, notamment en Asie. Le groupe entend se concentrer sur l'Allemagne et certaines parties de l'Europe.

Vendredi, BayernLB a appelé à la rescousse les pouvoirs publics, ayant besoin d'une augmentation de capital de 10 milliards d'euros. L'Etat régional de Bavière va lui apporter 7 milliards d'euros et l'Etat fédéral les 3 milliards restant. Au total, le plan d'aide s'élève à 31 milliards d'euros.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :