Faillite de trois nouvelles banques américaines

Les autorités américaines ont annoncé vendredi la fermeture de deux banques floridiennes et d'une banque californienne, portant à 123 le nombre de faillites d'établissements bancaires cette année aux Etats-Unis.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Selon l'Agence fédérale de garantie des dépôts bancaires (FDIC), Orion Bank, basée à Naples, en Floride, avait 2,7 milliards de dollars d'actifs et 2,1 milliards de dollars en dépôt. Basée à Sarasota, en Floride également, Century Bank FSB avait 728 millions de dollars d'actifs et 631 millions en dépôt. Iberiabank, basée à Lafayette en Louisiane, gérera les dépôts des deux banques, a précisé la FDIC.

La troisième banque dont la faillite a été prononcée vendredi est basée à San Clemente, en Californie. Il s'agit de la Pacific Coast National Bank, qui avait 134,4 millions de dollars d'actifs et 130,9 millions de dollars en dépôt. La Sunwest Bank de Tustin, en Californie, gérera les dépôts de la banque.

La FDIC estime que les faillites bancaires vont lui coûter au total une centaine de milliards de dollars sur la période 2009-2013.

Les faillites de banques aux Etats-Unis ont atteint cette année leur plus haut niveau depuis 1992. Cette année-là, 181 établissements avaient été fermés. En 2008, on avait dénombré 25 défaillances bancaires et seulement trois en 2007.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.