Mitsubishi lance une augmentation de capital géante

 |   |  293  mots
La première banque japonaise va lever plus de 7 milliards d'euros, via une émission massive d'actions avant la fin du mois. Cette quatrième levée de fonds en un an vise à renforcer l'assise financière du groupe.

Dans une semaine, le Japon va connaître sa plus grosse augmentation de capital depuis neuf ans: celle de Mitsubishi UFJ. La première banque du pays s'apprête à lever plus de 1.000 milliards de yens (7,3 milliards d'euros) via une émission d'actions, du jamais vu pour un groupe financier nippon.

Pour Mitsubishi, il s'agit de son quatrième appel au marché en un an. En octobre-novembre dernier, une première augmentation de capital massive lui avait permis de lever 7,23 milliards d'euros, en mars 2009, il a récupéré 750 millions d'euros grâce à une émission de titres préférentiels et 2,85 milliards d'euros en juillet dernier avec une émission d'actions préférentielles également.

Cette nouvelle opération a pour but de "renforcer la base capitalistique" du groupe. En effet, le bénéfice trimestriel du groupe dépasse les prévisions, à 65 milliards de yens (488 millions d'euros) contre 41 milliards de yens attendus. Mais cette performance est due à des gains de marchés et des hausses de revenus tirés des prêts. Le produit net bancaire du groupe, l'équivalent du chiffre d'affaires pour les banques, montre une tendance baissière plus inquiétante.

Preuve de sa prudence, Mitsubishi a révisé son projet de mariage de sa filiale de courtage avec celle de Morgan Stanley. Contrairement à ce qui avait été annoncé en mars dernier, les deux entités ne vont pas fusionner dans une unité détenue à 60% par le japonais. A la place, MUFG va créer une société conjointe avec l'américain, mais celle-ci regroupera ses activités de courtage et les activités de banque d'investissement de Morgan Stanley Japon. Une seconde entité va être crée qui regroupera toutes les activités de Morgan Stanley Securities, sauf la banque d'investissement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :