Wells Fargo : rachat pour 1,3 milliard de dollars d'obligations ARS

 |  | 220 mots
La banque californienne s'est engagée ce mercredi à racheter pour 1,3 milliard de dollars d'obligations à taux variable fixé par enchères.

Retour sur le devant de la scène pour les obligations ARS ("auction rate securities", obligations à taux variable fixé par enchères). Wells Fargo a en effet annoncé ce mercredi qu'elle allait racheter pour 1,3 milliard de dollars de ces titres à ses clients alors que le marché est bloqué depuis le début de la crise financière.

La banque californienne a passé un accord à l'amiable avec la Nasaa, l'association américaine des administrateurs de titres financiers, et les autorités de régulation des marchés dans plusieurs Etats américains. Depuis l'effondrement de ce marché en 2008, les autorités locales, sous l'impulsion du ministère de la justice de l'Etat de New York, ont contraint les grandes banques américaines à racheter pour 61 milliards de dollars de titres.

Ce dernier accord fait suite à une enquête menée dans l'Etat de Washington, "sur la base d'accusations selon lesquelles Wells Fargo aurait induit en erreur des clients en leur assurant à tort que les ARS étaient une alternative sûre et liquide aux dépôts en numéraire, aux certificats de dépôt et aux fonds monétaires".

Les obligations ARS avaient en effet été vendues aux investisseurs comme des titres dont il était aisé de se défaire. Mais plusieurs milliers d'entre eux ne parviennent plus aujourd'hui à les revendre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :