France Télécom en tête du CAC, le groupe vise des petites acquisitions en Afrique

 |   |  295  mots
C'est désormais vers l'Afrique que France Télécom a les yeux tournés, et plus particulièrement les pays anglophones. Le groupe s'estime à l'abri de la morosité ambiante. Meilleure performance du CAC, le titre s'est apprécié de plus de 4%.

Interrogé par le quotidien britannique "The Financial Times", le PDG de l'opérateur France Télécom, Didier Lombard, a indiqué vouloir recentrer sa stratégie sur des acquisitions de petite taille dans les pays émergents en forte croissance, l'Afrique en particulier.

Déjà présent dans 13 pays d'Afrique, essentiellement francophones, France Télécom vise désormais les pays anglophones. Didier Lombard a en revanche exclu de racheter de grands opérateurs comme MTN ou Orascom en Egypte.

Souvenons-nous qu'il y a encore peu de temps, l'opérateur France Télécom avait plutôt les yeux rivés plein Nord. Il était prêt à débourser 41 milliards d'euros pour mettre la main sur son concurrent nordique TeliaSonera. L'offre, rejetée par sa cible et mal accueillie par les marchés, avait finalement eu raison de l'opérateur. Et France télécom avait jeté l'éponge.

Concernant le ralentissement actuel de l'activité économique en Europe, Didier Lombard a estimé que son groupe devrait être largement épargné par la morosité ambiante cette année, suggérant même qu'il pourrait accroître le montant du dividende versé aux actionnaires.

Le free cash flow généré en 2008 sera probablement un peu supérieur aux 7,8 milliards d'euros anticipés par le groupe" a ajouté le patron de France Télécom. Le groupe pourrait ainsi relever le ratio de free cash flow qu'il verse à ses actionnaires au-dessus du seuil des 45%. Une décision, a précisé Didier Lombard qui n'interviendrait pas avant l'année prochaine.

Sensibles aux bonnes nouvelles, rares ces dernières séances, les investisseurs ont salué les propos de Didier Lombard. Le titre France Télécom a non seulement grimpé de 4,21% à 20,02 euros mais il signe la meilleure performance de l'indice CAC 40.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :