NYSE Euronext s'envole après des discussions de fusion avec Deutsche Börse

 |   |  250  mots
L'opérateur de la Bourse allemande a indiqué dimanche avoir eu des contacts avec son homologue transatlantique, mais qu'ils n'avaient débouché sur rien de concret. Les deux titres s'affichent néanmoins en forte hausse ce lundi.

Deutsche Börse a confirmé dimanche avoir eu des discussions avec NYSE Euronext. Toutefois, l'opérateur boursier, "toujours à la recherche de solutions pour optimiser sa valeur", indique que "ces contacts n'ont débouché sur rien de concret".

Samedi, le magazine allemand Der Spiegel rapportait que Deutsche Börse envisageait de fusionner avec NYSE Euronext pour créer le premier groupe boursier mondial. Mais selon le partenaire de La Tribune, le quotiden économique allemand Handesblatt paru ce lundi, les récentes négociations entre Deutsche Börse et NYSE auraient capoté en raison de capitalisations boursières trop disproportionnées: l'opérateur de la Bourse de Francfort représente quelque 9,8 milliards d'euros, plus du double du NYSE (4,4 milliards d'euros).

Le mois dernier, les deux principaux actionnaires de Deutsche Börse, les fonds d'investissement TCI et Atticus, ont déclaré qu'ils n'avaient pas l'intention de démanteler le groupe, qui opère les marchés électroniques d'échange d'actions Xetra de la Bourse de Francfort, mais aussi le marché à terme Eurex et la chambre de compensation Clearstream.

Deutsche Börse avait déjà raté en 2006 une fusion avec la plateforme paneuropéenne Euronext, qui était tombée par la suite dans les bras de l'américain NYSE.

Le retour des spéculations de fusion faisait en tous les cas du bien à l'action Deutsche Börse, en hausse 10,98% à 56,01 euros lundi en fin de matinée à la Bourse de Francfort. De son côté, Nyse Euronext s'est envolé de 30,92% à 19,90 euros sur le marché parisien.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Georges04, j'hesite encore entre pitoyable et affligeant
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour , si ce projet , avait la chance de se concrétiser , qu'elle CHANCE !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Moi j'y suis plutôt pour cet fusion . Cela réduirait la concurrence de fonds souverains qui sont prêt à acheter des bourses pour s'emparer ensuite de sociétés cotant sur les bourses racheté par eux !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :