Munich Re reprend une partie des actifs d'AIG

 |   |  246  mots
Le réassureur allemand reprend l'assureur spécialisé HSB, filiale du géant américain AIG, pour 742 millions de dollars, soit 531 millions d'euros.

Le réassureur allemand Munich Re a annoncé ce lundi le rachat de l'assureur spécialisé HSB, filiale du géant américain AIG, pour 742 millions de dollars, soit 531 millions d'euros. Par rapport au montant évoqué par la presse ces derniers jours (entre 1,2 et 1,5 milliard de dollars), le prix ressort divisé par deux. Mais AIG ne cachait pas ses difficultés à trouver preneur pour les actifs qu'il s'est engagé de céder pour rembourser une partie de l'argent prêté par Washington pour le sauver de la faillite.

La transaction, qui doit permettre à Munich Re de se renforcer sur le marché américain, sera payée en cash et doit être bouclée à la fin du premier trimestre 2009, selon un communiqué du réassureur. Elle est encore soumise à l'accord des autorités compétentes.

Le coeur de métier de HSB est l'assurance aux professionnels, avec la couverture des risques liés à des pannes de machines et des problèmes techniques, ainsi que les contrôles et la gestion d'installations. Il emploie environ 2.500 personnes et est présent aux Etats-Unis, au Canada, en Irlande et en Grande-Bretagne. L'an dernier, HSB a dégagé un bénéfice après impôts de 158 millions de dollars.

Cette acquisition permet à Munich Re de se renforcer "dans des niches" et de réduire sa dépendance à son activité de réassurance, par nature volatile, rappelle Peter Röder, membre du directoire du groupe de Munich, cité dans le communiqué.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :