KBC va enregistrer une perte de 900 millions d'euros au quatrième trimestre

 |   |  131  mots
Le groupe prévoit d'enregistrer une perte de 900 millions d'euros au dernier trimestre 2008, en raison d'importantes dépréciations d'actif qui atteignent le même montant.

Les difficultés se poursuivent pour KBC. Le groupe belge de bancassurance a annoncé ce lundi s'attendre à une perte de 900 millions d'euros au quatrième trimestre. En cause : des dépréciations liées à ses portefeuilles de crédits.

Dans le détail, le groupe a dû passer une charge de 600 millions d'euros à la suite d'un abaissement de note de crédit de l'agence de notation Moody's Investors Service.

KBC a aussi fait face à 300 millions d'euros de dépréciations supplémentaires liées à des CDO (collateralized debt obligations), portant ainsi le total des dépréciations avant impôts à 900 millions d'euros, à provisionner dans les comptes du quatrième trimestre. (Retrouvez le communiqué de KBC).

Le groupe explique que "l'impact sur le résultat net de KBC sera d'une ampleur comparable".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tous n'en mouraient pas, mais tous étaient touchés.
Même ceux que l'on jugeait être parmi les meilleurs...!
Comme quoi, tous ces comptes ne sont pas encore connus.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :