Le japonais Nomura débarque en Arabie saoudite

 |   |  169  mots
Le groupe japonais de services financiers Nomura annonce ce dimanche s'être lancé dans des opérations de banque d'investissement en Arabie saoudite, devenant le premier courtier en bourse d'Asie à faire son entrée sur ce marché lucratif du riche royaume pétrolier.

L'initiative survient après que Nomura a été autorisé par l'Autorité du marché financier d'Arabie saoudite à offrir des services pour les finances des entreprises, le marché financier et la gestion de fonds pour des clients locaux mais aussi à vendre, localement en tant qu'agent, des titres étrangers. "Une forte présence locale fait partie de la stratégie régionale de Nomura", a déclaré le directeur général du groupe japonais pour le Moyen-Orient et l'Afrique, Philip Lynch, dans un communiqué.

"En tant que premier courtier asiatique en Arabie saoudite, Nomura est notamment bien placé pour rapprocher et faciliter les intérêts commerciaux croissants entre le Golfe et l'Extrême-Orient et pour consolider les relations commerciales émergentes", a ajouté le responsable de la banque.

L'Arabie saoudite compte pour près de la moitié du PIB des six monarchies pétrolières du Golfe. Nomura est également présent à Dubaï et Bahreïn, et le groupe a obtenu récemment le feu vert pour opérer au Qatar.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :