Oaktree Capital Management prépare son introduction en Bourse

 |   |  255  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Le fonds d'investissement a déposé vendredi dernier auprès la Securities & Exchange Commission, le régulateur américain, un dossier préliminaire en vue de son introduction en Bourse. Le détail et le timing de l'opération ne sont pas révélés.

La liste des fonds d'investissement prenant le chemin de la Bourse s'allonge. Après Apollo Global Management qui a fait ses premiers pas sur le New York Stock Exchange mars dernier, Oaktree Capital Management vient de déposer un dossier auprès du régulateur en vue de son introduction sur le Big Board. Il ne s'agit que d'un dossier préliminaire. Le fonds de retournement, à la tête de plus de 80 milliards de dollars d'actifs sous gestion à la fin du premier trimestre ne détaille pas, en effet, de fourchette de prix indicative pour le placement de ses actions, ni même le nombre des titres qui seront cédés dans le public. Il n'est pour l'heure question que d'une opération à 100 millions de dollars, un montant qui devrait varier ensuite. Oaktree a choisi Goldman Sachs et Morgan Stanley pour mener cette transition.
 

Selon Reuters, le fonds de capital investissement Carlyle prévoirait de son côté de faire appel à JP Morgan Chase, Citigroup et Credit Suisse pour mener à bien son entrée en Bourse. Selon les différentes estimations des banques, Carlyle, qui entendrait soumettre son prospectus au régulateur, la Securities & Exchange Commission (SEC), au troisième trimestre, pourrait lever environ 1 milliard de dollars.


En mars dernier, Apollo avait levé 565,4 millions de dollars au terme d'une opération dont le prix avait été fixé dans le haut de la fourchette indicative. Depuis, l'action Apollo Global Management a perdu 15,3%. Blackstone avait ouvert le bal en mars 2007, suivi en juillet 2010 par KKR.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :