L'AMF publie sa blacklist des sites internet dédiés au Forex

L'autorité des marchés financiers (AMF) et des banques ont mis à jour mardi leur liste de sites internet non autorisés en France, proposant aux particuliers de spéculer sur le Forex.
Deux nouveaux sites frauduleux ont été recensés par l'AMF et l'ACP.
Deux nouveaux sites frauduleux ont été recensés par l'AMF et l'ACP. (Crédits : Reuters)

L'Autorité des marchés financiers (AMF) et l'Autorité de contrôle prudentiel (ACP), les gendarmes des marchés financiers et des banques dans l'hexagone, ont dévoilé leur nouvelle liste noire des sites internet illégaux qui proposent aux particuliers de spéculer sur marché des changes, le "Forex" (abréviation de Foreign Exchange)

Les deux institutions recensent 25 noms de domaines non autorisés à proposer des produits financiers en France, soit deux de plus que lors de sa dernière mise à jour, publiée le 6 novembre.

Les deux nouveaux venus sont les sites fxntrade.com et tradmaker.com.

Le communiqué reprend par ailleurs l'ensemble des sites déjà interdits en novembre : 4xp.com/fr, astonforex.com, bforex.com, cfxmarkets.com, finanzasforex.com, forextrada.com, forextradition.com, fxcast.com, gcitrading.com, ihforex.com, ikkotrader.com, instaforex.com, integralbroker.com, investcapitalmarkets.com, itcfx.com, itnfx.com, justrader.com, motionforex.com, netotrade.com, obroker.com, sunbirdfx.com, tradaxa.com et trader369.com.

Les deux autorités rappellent également qu'il revient au particulier de vérifier que tout intermédiaire, les invitant à investir sur le marché des changes, apparaît bien sur la liste blanche des agents habilités à exercés une activité financière ou bancaire.

Un acteur non répertorié dans cette liste des prestataires habilités "n'est pas tenu de respecter les règles élémentaires de protection des investisseurs, de bonne information ou de traitement des réclamation", avertissent l'AMF et l'ACP.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 27/11/2014 à 14:38
Signaler
Mise en garde par rapport aux options binaires et tous ces brookers qui veulent tradez pour vous quelque soit la société qui vous contacte soyez très vigilent et surtout : -ne vous engagez pas -ne versez rien je viens d'en faire les frais...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.