Aviva se veut rassurant sur son exposition à Lehman Brothers et AIG

 |   |  203  mots
Dans un contexte de forte nervosité des marchés, après la succession de faillite, rachat et sauvetages divers dans le secteur financier, l'assureur britannique Aviva a fait état d'une exposition relativement réduite à Lehman Brothers et à American International Group (AIG).

Pour rassurer ses clients et les investisseurs, le grand assureur britannique Aviva a publié son exposition aux deux établissements financiers américains qui ont fait la une de l'actualité la semaine dernière : Lehman Brothers et AIG (Retrouvez les deux communiqués en anglais d'Aviva sur son exposition pour chaque établissement en cliquant ci-contre à droite dans la rubrique : "pour aller plus loin").

Dans le cas de la banque d'affaires américaine, qui s'est déclarée officiellement en faillite lundi dernier, Aviva estime son exposition "marginale" pour les actions et les produits dérivés. En revanche, en ce qui concerne les obligations, l'assureur britannique estime son exposition à 270 millions de livres (341 millions d'euros) pour un total d'actifs géré supérieur à 300 milliards de livres (379 milliards d'euros).

En ce qui concerne l'exposition d'Aviva au numéro un mondial de l'assurance, AIG, sauvé de justesse par un prêt géant de la Fed, elle se monte à 148 millions de livres (187 millions d'euros), pour 300 milliards d'actifs sous gestion. Le groupe est beaucoup plus confiant, il estime que le prêt de 85 milliards de dollars accordé par la Réserve fédérale à AIG limite les risques de pertes et de dépréciations massives pour Aviva.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :