Gros contrat saoudien pour EADS

 |   |  163  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Il s'agit du contrat de surveillance du territoire de l'Arabie saoudite, dont le montant est estimé à plus de 1 milliard d'euros.

Comme le site du Point l'a révélé ce mercredi, le groupe européen d'aéronautique, d'espace et d'armement EADS, maison-mère d'Airbus, a signé aujourd'hui un énorme contrat militaire.

Il s'agit de celui de la surveillance du territoire de l'Arabie saoudite, un contrat dont le montant est de 2,3 milliard de dollars soit 1,6 milliard d'euros. Ce contrat a longtemps été attendu, sous le nom de Miksa, mais devait initialement tomber dans l'escarcelle de Thales. La Tribune avait révélé que EADS était désormais donné favori pour l'emporter.

Hier soir, lors de la conférence "l'aéronautique face à la crise" organisée par La Tribune, CapGemini Consulting et la CCIP (Chambre de commerce et d'industrie de Paris, Louis Gallois a souligné sa volonté de renforcer la part militaire dans l'activité et les bénéfices d'EADS qui représent un tiers aujourd'hui, nettement plus qu'il y a quelques années, mais nettement moins que les 50% du grand concurrent américain Boeing.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Que représente en emploi français un tel contrat ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et après ça qu'on ne nous raconte pas qu' EADS n'a pas l'intention d'intégrer Thales !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce contrat représente dés jobs d'expatriés pour nous les français et après ont pourra rapatrier l'agent et le dépenser en France; sans oublier l'augmentation du bénéfice de EADS et ainsi plus de rentré d'argent pour notre fisc, surtout que notre dette a dépasser les 1379 milliards d'euro (que dieu protège nos enfants)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quelle division d'EADS (ou filiale, son site) va traiter ce marché ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :