Boeing victime d'une plainte à cause des retards du 787

 |   |  200  mots
Boeing fait l'objet d'une plainte à cause des retards du 787. Par ailleurs, le grand rival d'Airbus voit le trafic aérien se redresser en 2010.

Les retards du premier vol du 787 continuent de peser sur Boeing. Le cabinet d'avocats Kendall Law Group a déposé plainte en nom collectif d'investisseurs à cause des retards répétés de l'avion 787 "Dreamliner". Il accuse le constructeur d'avoir violé la réglementation des marchés et d'avoir "publié des communiqués faux et trompeurs sur le 787" entre le 4 mai et le 22 juin 2009. Boeing n'aurait pas informé les investisseurs suffisamment tôt des problèmes de conception de l'avion.

Par ailleurs, au Salon aéronautique de Dubaï, Boeing a prédit une reprise du trafic aérien de passagers dans le monde en 2010 grâce à la reprise économique.

Il espère que ses clients, les compagnies aériennes, vont du coup pouvoir redevenir rentables en 2011.

"Nous observons une croissance énorme au Moyen-Orient et les compagnies aériennes de la région sont bien positionnées pour répondre aux besoins avec les flottes d'avions qu'elles ont dans leur carnet de commandes" souligne Randy Tinseth, vice-président du marketing de la branche commerciale de Boeing. Pour cette région, il table sur un besoin de 1.710 nouveaux avions d'une valeur totale de 300 milliards de dollars sur les vingt prochaines années.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :