Astrium : contrat pour une nouvelle Ariane 5

 |   |  162  mots
L'ESA, l'agence spatiale européenne, charge la filiale d'EADS de préparer un nouveau lanceur plus puissant. Un contrat de 150 millions d'euros.

L'Agence spatiale européenne (ESA) passe un contrat de 2 deux ans et 150 millions d'euros à Astrium, grande filiale spatiale du groupe européen d'aéronautique, d'espace et d'armement EADS, maison-mère d'Airbus.

Elle lui confie le développer d'une nouvelle version de la fusée Ariane 5 portant de 10 à 12 tonnes sa capacité de mise en orbite de satellites, conformément à une décision prise à l'automne 2008.

Astrium indique que "les équipes d'Astrium Space Transportation travaillent sur un étage supérieur du lanceur entièrement nouveau" qui comportera un nouveau moteur Vinci (signé Safran) ré-allumable.

Après Ariane 5 ECA viendra donc le tour d'Ariane 5 ME La décision de construire ce nouveau lanceur doit être prise à la prochaine conférence ministérielle de l'ESA en 2011, pour une utilisation à partir de 2017.

Ensuite, Nicolas Sarkozy a souhaité en juin dernier que soient également prises en 2011 les premières décisions pour construire une nouvelle génération de lanceurs, Ariane 6, pour un envol dans les années 2020.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/01/2010 à 12:16 :
Enfin une vision prospective pour l'avenir pour notre fil rouge

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :