Salon de Farnborough : les contrats de la troisième journée en direct

 |   |  453  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Alors que les commandes pleuvent depuis l'ouverture du salon en Grande-Bretagne, Airbus a pris une légère avance mardi en annonçant la signature de deux importants protocoles d'accord. Boeing va-t-il revenir, en ce troisième jour, dans la course aux contrats ? Les constructeurs aéronautiques doivent tenir pas moins des cinq conférences de presse ce mercredi. Suivez en direct les signatures engrangées au cours de cette troisième journée.

Rolls-Royce reçoit une commande de 327 millions d'euros (420 millions de dollars), pour équiper en moteur six Airbus A 330 détenus par la compagnie Garuda Indonesia.

Le fabricant russo-italien Superjet International, dont Sukhoï est l'actionnaire majoritaire, a scellé un contrat de 702 millions d'euros (900 millions de dollars), pour trente appareils avec Pearl Aircraft Corporation; loueur d'avions basé aux Bermudes.

Nouvelle lettre d'intention ce mercredi. Elle est signée par la compagnie américaine Republic Airlines et concerne l'achat de 24 jets E190 construits par le brésilien Embraer. Ce contrat s'élève à 749 millions d'euros (960 millions de dollars).

La compagnie aérienne Qantas Airways achète sept avions de plus à Bombardier. La facture pour ces Q400 NextGen atteint 170 millions d'euros (218 millions de dollars).

American Airlines confirme une option sur 35 Boeing 737. L'opération représente au tarif catalogue 2,1 milliards d'euros (2,7 milliards de dollars).

L'armée de l'air brésilienne fait part de son intention d'acheter 28 avions militaires KC-390 au constructeur brésilien Embraer. (AFP)

Airbus reçoit une lettre d'intention de la part de la compagnie Thai Airways qui envisage l'achat de sept Airbus A330-300. Une transaction qui s'élèverait à 1,2 milliard d'euros (1, 49 milliard de dollars).

La compagnie aérienne Qatar Airways confirme une option et ajoute ainsi deux long-courriers B 777-200 à la liste des commandes passées à Boeing. L'américain empoche 388 millions d'euros supplémentaires (500 millions de dollars). La compagnie basée à Doha pose aussi une nouvelle option pour trois B 777-200 supplémentaires.

La compagnie aérienne Germania confirme la commande de cinq appareils moyen-courriers A319 à la suite d'un protocole d'accord signé précédemment. La commande passée à Airbus atteint 372 millions d'euros au prix catalogue indicatif.

Commande pour Airbus : six long-courriers de la famille A330-200 vendus à la compagnie Indonésienne Garuda Indonésia pour un montant estimé au prix catalogue de 856 millions d'euros (1,1 milliards de dollars).

La compagnie française basée sur l'île de la Réunion, Air Austral,  révèle être celle qui a passé la commande de deux long-courriers Boeing 777 pour un montant de 388 millions d'euros (500 millions de dollars). Ce contrat était déjà comptabilisé dans le bilan commercial de Boeing.

C'est au tour de la compagnie aérienne chinoise Okay Airways d'annoncer avoir été l'auteur d'une commande, de dix appareils B737-800 d'une valeur de 621 millions d'euros (800 millions de dollars).

La filiale de location d'avions de la Royal Bank of Scotland a reconnu ce mercredi être le mystérieux acheteur de 95 avions commerciaux pour une somme de 6,24 milliards de dollars (8 milliard de dollars).
La commande porte sur 52 Airbus A 320 et 43 Boeing de la famille 737. Ces deux contrats figuraient déjà dans les carnets des constructeurs, qui n'avaient pas révélé le nom de l'acquéreur.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :