Boeing revoit à la hausse le potentiel du marché aéronautique mondial

 |   |  195  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le géant américain de l'aéronautique estime désormais à 30.900, le nombre de nouveaux appareils qui seront commandés d'ici 2029. C'est 6,5% de plus que ce qu'il prévoyait à l'an dernier.

Boeing relève ses prévisions de demande mondiale d'avions. Le constructeur américain estime que le marché d'avions civils neufs représentera 30.900 nouveaux appareils d'ici 2029, pour une valeur 3.600 milliards de dollars (2.788 milliards d'euros).

Il s'agit d'un chiffre en hausse de 6,5% par rapport à la prévision de 29.000 faite l'an dernier, à la faveur d'une augmentation du nombre de compagnies à bas coûts, du remplacement d'appareils moins économes en carburant et de la reprise économique.

Le groupe voit le trafic aérien mondial croître de 5,3% par an d'ici 2029, avec le nombre de passagers transportés en hausse de 4,2% par an sur cette période. Boeing table

"En 2009, le marché le plus important (a été) celui du voyage à l'intérieur de l'Amérique du Nord, suivi de près par la région Asie-Pacifique, mais si nous nous projetons dans vingt ans en regardant les taux de croissance, il est clair que le paysage de l'aviation va changer", a estimé devant la presse Randy Tinseth, vice-président en charge du Marketing de la division Aviation commerciale de Boeing. "L'Asie Pacifique sera clairement le plus grand marché du monde, suivi de l'Amérique du Nord et de l'Europe".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :