Allemagne-Israël : les sous-marins de la discorde

 |   |  650  mots
U-209 / HDW / DR
U-209 / HDW / DR (Crédits : HDW)
La vente de deux sous-marins allemands à l'Égypte est au centre d'une polémique entre Berlin et Tel Aviv, qui tente de faire capoter ce contrat signé en 2011 récemment révélé. En première ligne : le ministre de la Défense allemand, Thomas de Maizière.

Le monde de l'armement est sans pitié... Israël tente de faire pression sur la commande de deux sous-marins U-209 de HDW, filiale de TKMS (ThyssenKrupp Marine Systems), à l'Egypte, pourtant conclue à l'été 2011 pour un montant de 920 millions d'euros et dont un acompte a été versé quelques mois plus tard, en décembre. Un contrat révélé par l'Egypte et qui était jusqu'ici tenu secret par Berlin... qui a également exporté très récemment six sous-marins Dophin (des U-214 modifiés pour lancer des missiles nucléaires, assure-t-on à "latribune.fr") à Tel Aviv largement supérieurs aux U-209 égyptiens. Le premier sous-marin doit être livré à la marine égyptienne en 2016. Cette vente s'est d'ailleurs faite avec le feu vert de Washington, qui arme en partie les navires égyptiens avec des missiles mer-mer Harpoon de Boeing. Ce qui laissait supposer un accord tripartite entre Berlin, Washington et Tel Aviv.

Thomas de Maizière au centre des presions israéliennes ?

Alors, pourquoi Israël fait-il pression sur Berlin ?  Mystère. Selon certains observateurs, Tel Aviv  voudrait tirer partie de ce contrat très sensible devenu officiel, en obtenant des Allemands, voire des Américains, des systèmes d'armes qui ne leur sont aujourd'hui pas accessibles. Le ministre allemand de la Défense, Thomas de Maizière, qui est visé spécifiquement par Tel Aviv - des photos du ministre dans un bar gay ont été divulguées par la presse israélienne -, a rejeté les pressions israéliennes pour faire capoter la livraison de deux sous-marins à l'Egypte, tout en reconnaissant que ce pays n'est "pas aussi stable" qu'il le souhaiterait, a-t-il précisé samedi au journal allemand "Frankfuter Rundschau". "Aucun pays au monde n'a de droit de veto sur les décisions du gouvernement allemand", a répondu le ministre. Interrogé spécifiquement sur les pressions israéliennes visant à empêcher ce contrat de se réaliser, il a juste répété : "personne n'a de droit de veto". Il a ajouté, au sujet de l'Egypte: "le pays n'est pas aussi stable que je le souhaiterais", tout en précisant immédiatement que c'était là un avis personnel et qui n'a rien à voir avec "une possible transaction sur des sous-marins".

Un contrat dévoilé par l'Egypte

Les ventes d'armes aux pays étrangers doivent être validées par une commission de sécurité fédérale dont les débats et les décisions restent confidentiels. L'accord entre l'Allemagne et l'Egypte pour la livraison de deux sous-marins de type 209, fabriqués par Thyssenkrupp, avait été dévoilé par le commandant en chef de la Marine égyptienne, Oussama Al Gindi, il y a deux semaines dans un journal égyptien. Quelques jours plus tard, le quotidien israélien "Yediot Aharonot" avait fait état, en citant des sources gouvernementales, d'"une dégradation considérable des relations entre Israël et l'Allemagne" à cause de ce projet. Le gouvernement allemand avait alors nié dans la presse allemande cette dégradation des relations, tout en refusant de commenter les informations sur la vente prévue. Début juillet 2011, la vente de 200 chars de combat Leopard à l'Arabie saoudite avait déjà créé une polémique, Berlin ayant toujours mis la sécurité d'Israël et le respect les droits de l'homme comme condition à la vente d'armes à des gouvernements étrangers.

L'Allemagne décomplexée à l'export

Au-delà de cette histoire, ce contrat égyptien illustre la volonté allemande de liberté sur les marchés export : la récente vente de frégates Meko à l'Algérie, les projets de vente en Arabie saoudite et au Qatar de blindés Leopard spécialement conçus pour le maintien de l'ordre. En projet également, la vente de 103 chars Leopard, 50 blindés Marder 1A3 et 10 chars logistiques à l'armée de terre indonésienne. La vente qui pourrait être conclue fin septembre pour une mise en vigueur à la mi-novembre, s'élève à 280 millions de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/09/2012 à 15:26 :
Bonjour, ils me semblent complètement et hors de propos l?action de l?Israël qui s?oppose a la vente de sous-marin par les Allemands au Egyptien, Car dernièrement se même état n?était pas complexée d?acquérir de même matériel pour pouvoir menacer tout ses voisins?
Le danger ne vient jamais de l?arme mais des hommes qui la servent, de la volonté politique de conflit d?un état vie à vie d?un autre.
Il est souhaitable que le proche orient soit en paix, mais tout le monde devra pour cela faire des efforts. L?Allemagne est un état souverain qui vend à qui veux acheter sa production industriel. Les acheteurs qui ils soit peuvent trouvez se qu?ils souhaitent sur tout les marchés, les vendeurs ne manque pas ce créneau ( USA, Russie, Chine, GB, France, Pakistan).
Tout le reste n?est que de la propagande.
a écrit le 19/09/2012 à 4:33 :
Il faut être totalement irresponsable pour aller vendre des armes d'attaque aussi puissantes - le conventionnel suffit pour avoir des moyens de destruction puissants - a un pays dirigé par les frêres musulmans quand on sait vers quels types d'extrêmes ces pays sont capables de basculer. Nous avons la démonstration tous les jours du décalage entre ces sociétés et les notres. D'ailleurs pour quelle raison les allemands ont ils tenu la vente secrète si ce n'est pour cacher une attitude qu'ils savent irresponsable ? Le poids de leur histoire devrait leur inspirer plus sagesse.
Réponse de le 19/09/2012 à 10:05 :
il sagit de sous marins conventionels et deux sous marins d attaque on peut vraiment pas appeller ca une menace vu en cas de conflit ils tiendraient quoi ? deux jours ...si ils ont du pot
Réponse de le 22/10/2012 à 14:27 :
@ Mordrakheen: Peut être un peu plus longtemps. Israël est au fond du cul de sac que constitue la méditerranée orientale. Avec la côte égyptienne au sud et la côte turque au nord. Depuis le revirement turc, Israël est moins sûre de ses liaisons maritimes. Or les 209 serviraient justement à menacer la navigation entrant et sortant dudit cul de sac. Et la marine israélienne est faite pour protéger les côte de l'Etat plutôt que pour faire la chasse aux submersibles en haute mer.
a écrit le 18/09/2012 à 14:53 :
Les américains, Standard Oil pour être plus exact (compagnie d'un certain Rockefeller) exportait bien du pétrole aux allemands PENDANT la 2eme guerre. Or on sait que sans pétrole, les chars allemands, ainsi que la Luftwaffe ne fonctionnaient plus. Donc l'Allemagne nazie ne pouvait plus continuer la guerre
L'argent n'a pas d'odeur...
Réponse de le 18/09/2012 à 15:28 :
apprennez donc votre histoire cher Charles :
A/ jusqu en 1941 la majorité du pétrole et des matiéres prémieres venaient d'URSS grace aux termes du Pacte d'Acier c est grace à ca que l'Allemagne a pu déclencher la BlitzKrieg sur l'Europe
B/ par la suite outre les carburants de synthése à base charbon l'Allemagne nazie était ravitaillée par le pétrole de Roumanie
C/ l'armée allemande a commencer à avoir des problémes de ravitaillement en carburant qu a la mi 1944
Réponse de le 18/09/2012 à 17:07 :
Charles martel a aussi raison...
c'est tout a fait exact.
Réponse de le 19/09/2012 à 10:07 :
non désolé il a tort il est vrai que les américains ont exporté un peu de pétrole aux allemands mais elles ont cessés en 1938 soit avant le début de la 2eme guerre mondiale
Réponse de le 19/09/2012 à 14:52 :
Une chance que Mordrakheen veille pour la vérité historique. Du grand n'importe quoi tous ces commentaires pseudo historiques !

ce qui 'm'étonne le plus c'est comment la dernière colonie européenne d'Asie se permet de vouloir dicter sa loi aux puissances européennes avec la bénédiction de son protecteur yankee
Réponse de le 20/09/2012 à 11:23 :
"celui qui ne connait pas les erreurs de son passé se condamne à les repeter" du coup pas tellement étonnant que les mêmes erreurs se repetent encore et encore mais c est pas trés surprennant quand on entend des gens dire que les cours d Histoire à l école ca sert a rien que ce qui s est passé avant on s en fout ...J ai été scandalisé par ce qu on apprend à ma fieule de 13 ans sur des sujets qui vont de 1936 à nos jours C est une époque cruciale pour comprendre notre monde actuel et se faire sa propre opinion Sinon autant faire des clones ...En tous cas merci à toi Celto arabe pour ta remarque :)
Réponse de le 22/10/2012 à 14:31 :
Certains des installations pétrolières roumaines à Ploesti appartenaient à des entreprises US. Mais elles ont été réquisitionnées et ont du fonctionner normalement. Comme la société Opel d'ailleurs, qui appartenait à GM depuis 1929.
a écrit le 18/09/2012 à 14:23 :
Une dégradation des relations avec Washington et une dégradation considérable des relations avec l'Allemagne meilleur allié européen, qui a toujours vendu ses sous-marins à un prix derisoire à Israel, le gouvernement israëlien se comporte en enfant gaté. L'amitié cela s'entretient.
Réponse de le 18/09/2012 à 19:09 :
Le comble sans limite!, Israel avec tout son arsenal nucleaire prend les autres Allemends et Americains compris pour des cons!

a écrit le 18/09/2012 à 13:33 :
2 sous-marins, ce n'est pas énorme et très insuffisant pour espérer détruire les 6 sous-marins israéliens. Cela ne justifie pas des mesures d'intimidations d'Israël. Ces deux pays sont aussi fragiles l'un que l'autre à une rupture du commerce maritime.
Réponse de le 18/09/2012 à 15:13 :
carrement oui sans compter que le niveau d entrainement n est pas le même non plus
a écrit le 18/09/2012 à 13:20 :
De quoi se méle israel,l'allemagne vend son armement à qui elle veut,il faudrait méttre ce pays au pas il serait temps.
a écrit le 18/09/2012 à 11:45 :
je vois pas ce que l Egypte ferait de sous marin lanceurs de missile nucléaires A/ sauf preuve du contraire l'Egypte utilise le nucléaire civil mais n a pas de programme nucléaire militaire et n est pas soupsonné en développer un en secret B/ Ils n ont pas non plus de missiles balistiques à capacité nucléaire
Réponse de le 18/09/2012 à 12:41 :
Bonjour Mordrakheen,
Dans l'article, il n'est nullement question de vente de sous-marins lanceurs de missiles nucléaires à l'Egypte mais plutôt à Israël.
Réponse de le 18/09/2012 à 15:11 :
ah mea culpa j ai mal lu Toutes mes excuses . Israel eux par contre réponde aux conditons A et B :)
a écrit le 18/09/2012 à 11:23 :
ma question est sans doute idiote, mais pourquoi l'egypte veut des sous-marins?
Réponse de le 18/09/2012 à 11:46 :
parce que les sous marins font partie intégrante d une marine digne de ce nom ne serait ce que pour les patrouilles .Sur ce coup là je vois rien de choquant
Réponse de le 18/09/2012 à 12:06 :
et pourquoi la france en veut ? et l'allemagne ?
a écrit le 18/09/2012 à 10:29 :
moi ce qui me fait rire c'est qu'on vends des armes aux autres et un jour il vous attaque avec vos armes lollll
a écrit le 18/09/2012 à 9:46 :
C'est misérable ce que fait Israël. Dans quelle démocratie a-t-on le droit de s'armer soi-même et pas autrui? Malgré la surpuissance des sionistes (qui je pense est encore très sous-estimée), j'espère que cet Etat finira un jour par rendre des comptes
Réponse de le 18/09/2012 à 13:35 :
Je trouve que ce que font ces gens est odieux, de même que la complicité de leurs amis américains qui les couvrent sans limites
a écrit le 18/09/2012 à 9:44 :
Je sors du sujet, mais je me demande combien de chars Leclerc (le meilleur blindé du monde, dixit nos industriels) ont été vendus à l'export ?
Réponse de le 18/09/2012 à 10:28 :
388 chars vendus aux EAU. ;)

Unique client export.
Réponse de le 18/09/2012 à 11:14 :
Un contrat qui n'a pas fait gagner d'argent à la France soit dit en passant
Réponse de le 18/09/2012 à 11:44 :
Les allemands sont souverains quant à leurs décisions de vendre des armes à qui que ce soit. Les américains arment bien l'Arabie Saoudite, qui est un état bien plus dangereux à terme que l'Egypte, et là il ne s'agit pas de sous-marins dépassés, mais de missiles Patriot (portée > 1000 km), de F-15 dernière génération, etc, etc... Par le passé, ils ont armé l'Iran avec des F-14 (qui volent toujours) et le nec plus ultra de leur technologie pour attaquer l'Iran.
Réponse de le 18/09/2012 à 12:29 :
Pourquoi dites-vous que ces sous-marins sont dépassés ? Les Egyptiens n'achètent pas de matériel d'occasion là (livraison en 2016)... Si Israêl est inquiet, on peut les comprendre, mais personne n'est jamais choqué de la menace que leur propre armée fait peser sur ses voisins, alors qu'ils attaquent qui ils veulent quand ils veulent...
Quant à vos commentaires qui tendent à montrer la duplicité des USA qui arment l'Arabie Saoudite et l'Iran, ça eut été vrai mais ça date quand même. Les F14 ont été achetés du temps du Shah, qui s'était fortement armé, tandis que les F15 datent d'il y a 25 ou 30 ans, et qui plus est avec des équipements moins performants que les F15 vendus à Israël... Relisez vos sources sur la portée des missiles Patriot, qui rappelons-le ne sont que des missiles anti-missiles, c'est à dire pour une défense localisée, pas pour une attaque stratégique, par exemple avec une bombe atomique !
Réponse de le 18/09/2012 à 15:20 :
tout à fait en plus les Patriots sont des missiles dépassés qui ont impressionné pendant la 1ere guerre du Golfe pour avoir interceptés des missiles archaïques comme les Scuds Les F 15 meme NG sont la aussi des appareils qui ne sont au top technologique pas de F22 ni meme cette bouse de F35 vendue à l Arabie Sahoudite et le materiel ne fait pas tout il faut aussi savoir bien s en servir et là il y aurait bcp à redire ....
Réponse de le 18/09/2012 à 15:56 :
En effet j'ai confondu Patriot et Tomahawk (grossière erreur j'en conviens). Toutefois, l'Arabie Saoudite reçoit depuis quelques années du matériel américain neuf en quantité (notamment le deal pour 84 F-15, une paille !). Pour le matériel vendu à l'Iran contre l'Irak, c'est un exemple de la politique vicieuse menée par les Etats-Unis. Il est évident que les F-14 ont aujourd'hui une valeur militaire quasi-nulle face aux dernières productions occidentales.
Réponse de le 18/09/2012 à 16:57 :
surtout que beaucoup de F14 iraniens ont finit "curieusement" en Russie tout aussi curieusement le profil avionique des avions de combat russes ont radicalement changé dans les années qui suivirent et donnérent naissance au MIG 29 et autres Su 27-35 Toute facon des F14 A tiendraient pas longtemps en l air de nos jours
a écrit le 18/09/2012 à 9:02 :
"le ministre allemand de la Défense, Thomas de Maizière, qui est visé spécifiquement par Tel Aviv - des photos du ministre dans un bar gay ont été divulguées par la presse israélienne" Une presse de grande classe !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :