Edouard Philippe confirme la vente de 20 Airbus A380 à Emirates

 |   |  212  mots
Le contrat a été signé entre le PDG d'Emirates, cheikh Ahmed ben Said al Maktoum, et le président d'Airbus pour l'Afrique et le Moyen-Orient, Mikail Houari.
Le contrat a été signé entre le PDG d'Emirates, cheikh Ahmed ben Said al Maktoum, et le président d'Airbus pour l'Afrique et le Moyen-Orient, Mikail Houari. (Crédits : Regis Duvignau)
La compagnie aérienne Emirates a signé dimanche un accord avec Airbus pour finaliser l'achat de 20 A380, avec 16 avions supplémentaires en option, a annoncé à Dubaï le Premier ministre français Edouard Philippe.

"A l'instant, j'ai assisté à la signature du contrat de cession définitive de 20 A380 Airbus, plus une option de 16 appareils". Au terme d'une visite de deux jours aux Emirats Arabes Unis, le Premier ministre français, Edouard Philippe, a officialisé à la presse la signature d'un nouveau méga-contrat pour l'avionneur Airbus.

"C'est évidemment une excellente nouvelle pour l'industrie aéronautique française, pour l'industrie européenne dans son ensemble, et qui permet à Airbus d'envisager la poursuite de la production de l'A380 dans de bonnes conditions", a ajouté le locataire de Matignon.

Bouffée d'oxygène pour Airbus

Le contrat a été signé entre le PDG d'Emirates, cheikh Ahmed ben Said al Maktoum, et le président d'Airbus pour l'Afrique et le Moyen-Orient, Mikail Houari. Le 18 janvier, Emirates avait annoncé un accord d'un montant de 16 milliards de dollars pour acquérir 36 Airbus A380 supplémentaires.

Cette commande constitue une véritable bouffée d'oxygène pour Airbus, l'avionneur européen ayant lui-même prévenu que, sans elle, le programme A380 était menacé.

Emirates est la compagnie aérienne qui possède déjà le plus grand nombre d'avions géants A380 (101 + 41 commandes fermes). Entré en service en 2007, l'A380 peut emporter jusqu'à 850 passagers et 320.000 litres de carburant. Son rayon d'action peut atteindre 15.200 km.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2018 à 18:21 :
Airbus qui achete ses propres avions MDR!
a écrit le 12/02/2018 à 10:20 :
Il me semblait que le nouveau directeur commercial d'Airbus venait d'être nommé suite au départ de John Leahy, je ne savais pas que c'était Edouard Philippe?
a écrit le 12/02/2018 à 7:56 :
Napoléon le petit avait déjà joué au représentant commercial...le grand escogriffe est retourné sur place pour confirmer....la commande qui était, selon la communication élyséenne, déjà certaine.....que d'argent public inutilement dépensé....
a écrit le 11/02/2018 à 22:53 :
Ouf! Cela permettra d'envisager l'avenir de cet avion avec un peu plus de sérénité et non dans la précipitation. Mais son avenir reste compromis à ce jour.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :