Naval Group accélère sur la fabrication additive

 |  | 1181 mots
Lecture 6 min.
Grâce à l'utilisation de la fabrication additive, Naval Group a pu notamment divisé par dix le temps de fabrication d'une hélice à cinq pâles.
Grâce à l'utilisation de la fabrication additive, Naval Group a pu notamment divisé par dix le temps de fabrication d'une hélice à cinq pâles. (Crédits : Naval Group)
Naval Group vient d’équiper le chasseur de mines tripartite « l’Andromède » d’une hélice à cinq pales entièrement réalisées grâce à un procédé de fabrication additive. Validée par les services et autorités compétentes, cette première mondiale devrait permettre d’accélérer les cadences de production et de maintenance sur les sites du leader européen du naval de défense.

« Nous ne sommes plus dans une phase de test mais bien dans l'opérationnel avec un navire reparti en mission avec une hélice innovante, entièrement conçue en fabrication additive », explique Cyrille Nota, coordinateur de fabrication additive sur le site de Naval Group, à Indret près de Nantes, où vient d'être fabriquée une hélice de 2,50 mètres d'envergure en cupro-d'aluminium, composée de cinq pales de deux cents kilos. "Une prouesse technologique", clame-t-on chez Naval Group.

Acheminée à Brest en novembre, elle a été montée sur l'Andromaque, un chasseur de mines tripartite qui a repris la mer, après un arrêt technique majeur et des essais concluant fin décembre. Il aura fallu cinq années de R&D et trois à quatre millions d'euros d'investissement par an depuis 2018 pour que Naval Group maitrise la technologie de fabrication additive et en fasse un véritable projet industriel. « Obtenir une qualité navale militaire réclame une mise au point rigoureuse. Près de trois années de R&D, menées par la direction Technique et Innovation avec l'Ecole Centrale Nantes dans le cadre du LabCom Joint Laboratory of Maritime Technology, ont été nécessaires pour qualifier le procédé de dépôt de matière par fusion de fils métalliques », mentionne Emmanuel Chol, directeur du site de Nantes-Indret, fier de cette « prouesse technologique » présentée comme une première...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/01/2021 à 12:07 :
pale = aile d'une hélice
pâle = blanc terne, manque d'éclat
Les 2 mots n'ont rien à voir !
Soyez circonspects avec les circonflexes :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :