Paris Air Forum 2018 récompense 8 startups innovantes de l'aéronautique

 |   |  404  mots
Organisé par La Tribune le 21 juin au Toit de la Grande Arche, le Paris Air Forum, dont c'était la cinquième édition, a récompensé le meilleur des jeunes pousses tricolores du secteur.
Organisé par "La Tribune" le 21 juin au Toit de la Grande Arche, le Paris Air Forum, dont c'était la cinquième édition, a récompensé le meilleur des jeunes pousses tricolores du secteur. (Crédits : J3G / La Tribune)
[ PARIS AIR FORUM ] Les trophées décernés à l'issue de la cinquième édition de l'événement, organisé par La Tribune le 21 juin au Toit de la Grande Arche, ont couronné le meilleur des jeunes pousses tricolores qui repoussent les frontières du secteur.

Cela a été le bouquet final de cette 5e édition du Paris Air Forum. Au terme de ce rendez-vous annuel, auquel La Tribune a convié les décideurs de l'aviation, de la défense et de l'espace autour d'une série de débats et de conférences, huit trophées ont été remis par les partenaires de l'événement aux pépites les plus innovantes du milieu de l'aéronautique. Elles ont été distinguées par le jury parmi une sélection de 40 startups, toutes présentes au Village de l'Innovation, installé cette année sur les terrasses de la Grande Arche, à Paris.

Révolutionner les déplacements des personnes à mobilité réduite

Ainsi Nino Robotics a reçu le trophée des mains d'Augustin de Romanet, Pdg du groupe ADP, pour ses véhicules électriques innovants avec lesquels la jeune entreprise ambitionne de révolutionner les déplacements des personnes à mobilité réduite. Blockchain Partner, spécialiste de l'accompagnement des entreprises dans le déploiement de la technologie blockchain, s'est vu remettre le sien par Accenture, tandis qu'Airbus a choisi d'accompagner la jeune entreprise Diota qui développe des solutions 4.0 pour l'industrie.

Eviter les files d'attente dans les lieux publics en prenant un ticket numérique ? C'est le pari de la lauréate Lineberty, dont la solution est déjà implantée dans deux agences d'Air France. Dans un tout autre domaine, la startup Turbotech, auquel le trophée a été remis par la région Ile-de-France, développe des turbopropulseurs à destination de l'aviation légère et des turbogénérateurs, fondés sur une technologie à cycle régénératif.

Mariage du big date et de l'aéronautique

Autre talent primé, le fournisseur de systèmes d'exploitation temps réel pour systèmes embarqués critiques Krono-Safe, un partenaire de Safran. Le groupe Thales a, pour sa part, salué Safety Line, une jeune pousse qui marie big data et aéronautique : elle est à l'origine des solutions de gestion de risques opérationnels et techniques, ainsi que d'optimisation de la consommation de carburant par l'utilisation des données. Enfin, le président de La Tribune, Jean-Christophe Tortora, de remettre un trophée à Innov'ATM, choisie pour ses algorithmes d'intelligence artificielle au service de l'optimisation de la gestion du trafic aérien. Autant de mises en valeur synonymes d'opportunités pour se faire connaître auprès des décideurs du secteur.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :