Escada : les résultats 2007/2008 en très nette dégradation

 |   |  203  mots
Le groupe de prêt-à-porter allemand a vu son résultat avant impôt chuter de 72% sur un an à 19,7 millions d'euros. Les ventes ont été très faibles avec un recul de 15,1%.

Le groupe de prêt-à-porter allemand Escada continue de souffrir terriblement. Il annonce ce jeudi un résultat en chute libre pour son exercice 2007/2008 (clos au 31 octobre). Son résultat annuel avant impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) a chuté de 72% sur un an, s'établissant à 19,7 millions d'euros contre 68,2 millions d'euros sur an.

"Le résultat net est toujours en cours d'évaluation", indique encore le communiqué du groupe. Ce dernier précise encore qu'il s'attend à une perte nette "clairement" en dessous des chiffres de l'exercice précédent, soit de 27,3 millions d'euros.

La mauvaise conjoncture économique est en grande partie responsable de cette nette contraction. Les ventes d'Escada ont ainsi reculé de 15,1%. "Les conditions pour la mode de luxe se sont dégradées tout au long de l'année fiscale, provoquant un resserrement prononcé de la demande notamment au quatrième trimestre", eplique-t-on chez Escada.

En juin, le couturier qui connait des difficultés depuis des années, s'est doté d'un nouveau grand actionnaire, la famille Herz. Celle-ci a immédiatement remplacé le patron du groupe, le français Jean-Marc Loubier, par un proche, Bruno Sälzer, ancien président du directoire du concurrent et compatriote Hugo Boss.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :