Sauvetage du géant russe du diamant Alrosa

 |   |  101  mots
La banque publique russe VTB accorde à Alrosa un prêt d'urgence de plus d'un milliard d'euros.

Même l'industrie du diamant souffre en ces temps de crise et de ralentissement économique. C'est notamment le cas du géant russe du secteur, le groupe public Alrosa.

Ce lundi matin, la banque russe également publique VTB (connue pour s'être un temps invitée au capital du groupe européen d'aéronautique, d'espace et de défense EADS, maison-mère d'Airbus) annonce qu'elle vole au secours de son compatriote diamantaire.

La VTB va en effet accorder un prêt d'urgence de 44,2 milliards de roubles soit 1,1 milliard d'euros à Alrosa. Ces fonds lui serviront notamment à faire face à ses importantes échances d'endettement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tiens les russes se réveillent, ils font dans le prêt !! Mais avec quoi, puisque 44 milliards de rouble ne représente QUE, 1 milliard d'euros, quel progrès !!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
cloclo, pour info, 100 JPY = 0.79 EUR. et alors?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :