Chute attendue des exportations de vins français

 |   |  150  mots
La Fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS) broie du noir. Selon elle, les exportations françaises de vins et spiritueux risquent de chuter de 20% cette année.

Claude de Jouvencel, président de la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS) a  lancé ce mardi une mise en garde : selon lui, les exportations françaises de vins et spiritueux devraient chuter d'environ 20% en 2009 après une année 2008 quasiment stable (-0,3% à 9,31 milliards d'euros).

Il se base pour cela sur les mauvais chiffres du  premier trimestre.

Dans ce contexte morose, les entreprises vitivinicoles vont avoir encore plus besoin de la convention-cadre signé ce jour avec Eric Woerth , ministre du Budget, des comptes publics et de la Fonction publique, et Ghislain de Montgolfier, vice-président de l'Association générale des entreprises vinicoles, et qui vise à leur faciliter l'accès au crédit.

Techniquement, le dispositif prévoit que les entreprises vitivinicoles pourront apporter aux douanes une partie des produits qui se trouvent dans leurs chais en garantie de prêts, destinés à financer leurs stocks.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :