Danone baisse ses prix et ne les remontera pas

 |   |  184  mots
Le numéro un français de l'agroalimentaire annonce qu'il baisse les prix pour parer à une chute de ses ventes en volume. Il affirme qu'après la crise, il ne les remontera pas.

Danone baisse ses prix. Dans un entretien aux Echos, le PDG du groupe agro-alimentaire, Franck Riboud, annonce que Danone a diminué ses prix dans de nombreux pays pour parer à une chute de ses ventes en volume. Et il affirme ne vouloir "absolument pas les remonter après la crise?.

Mais pour le moment, Franck Riboud déclare : ?nous ne baissons pas tellement les prix de référence, mais nous jouons sur les promotions, nous donnons 20% de produit en plus pour le même tarif, etc. (?) Une baisse de prix de 1% à 5% n?a pas d?impact sur les volumes. Il faut aller au-delà de 10% pour que ce soit vraiment efficace?.

Le PDG juge, en outre, que le groupe agroalimentaire, qui a lancé le mois dernier une augmentation de capital de 3 milliards d?euros, devra s?adapter à un consommateur dont le comportement ?changera durablement?. Le numéro un français de l?agroalimentaire cherche donc à s?adapter aux besoins nouveaux de ses clients.

Par ailleurs, Danone n?a aucune grande acquisition en vue. En revanche, des opérations de taille petite ou moyennes sont possibles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
On a pris nos habitudes et les produits concurents donnent satisfaction, la pub que font les producteurs laitiers autour de cette marque n'est pas non plus la meilleure facon de faire oublier les marges énormes et les dérives haussières de cette marque.... de luxe !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
danone
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
NON DANONE N EST PAS UN VOLEUR

IL EST OBLIGE DE LEVER 3 MILLIARDS D EUROS POUR POURSUIVRE SA CROISSANCE

LA FRANCE A BESOIN D ENTREPRISE COMMME DANONE POUR DEVELOPPER LE MARCHE DES PRODUITS LAITIERS PAR LE HAUT

PANIER DE LA MENAGERE CHIFFRES OFFICIELS

28.05.09 par rapport au 27.03.08

4 yaourts danone nature 0.68 / 0.81 soit - 16%

6 bouteilles de lait 4.14 / 5.34 soit - 22 %

MERCI A FRANCK RIBOUD ET A SES MILLIERS DE SALARIES

DOIT ON DIRE MERCI A NOS AGRICULTEURS QUI SE GAVENT DE SUBVENTIONS

VOYEZ PAR VOUS MEMES

CONSULTEZ LE SITE INTERNET TELEPAC TELEPAC


NOUS SAVONS AUJOURD HUI OU PASSENT NOS IMPOTS SOIT + DE 20000 EUROS par AGRICULTEURS BEAUCOUP PLUS QUE LE SALAIRE D UN SMICARD


NOUS ATTENDONS LA REPONSE DE LEMETAYER DE LA FNSEA SUR SA PROPRE SUBVENTION AU LIEU D ORGANISER LES AGRICULTEURS A TOUT CASSER NOTRE OUTIL DE TRAVAIL

QUELLE HONTE MESSIEURS LES AGRICULTEURS

APRES LES BANLIEUX VOICI MAINTENANT LES CAGOULES DE L AGRICULTURE MAIS PASD AVEC LES MEMES MOYENS DE LOCOMOTION ET D ARGENT


SITE " TELEPAC " A DUIFFUSER PARTOUT PARTOUT

QUE LA VERITE ECLATE

NOS AGRICULTEURS SE TAIERONS
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour,

Juste pour répondre au collectif Intermarché qui nous inonde de ses propros subjectifs en lettres capitales:
1- Vous avez deux colonnes dans un compte de résultat, les recettes et les charges. Ce qui est intéresse tout chef d'entreprise, c'est ce qui reste en bas de ligne, pour en vivre et investir. Les subventions sont une recette, qui à aujourd'hui ne permettent plus de compenser les charges.

2- Un tracteur neuf, ça s'appelle un outil de travail sur une ferme. Si pour vous investir dans son outil de travail est une hérésie, dans ce cas je plains les clients qui font leurs courses dans votre magasin.

Enfin, si vous estimez que les agriculteurs laitiers sont surpayés, je vous propose de publier le revenu moyen d'un propriétaire d'Intermarché et celui d'un éleveur laitier pour le fun!

Allez détentez vous et prenez un peu de recul avec de propager des propos agressifs et qui desservent plus votre enseigne, qu'autre chose.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :