Rémy Cointreau : recul de 12,5% du profit annuel

 |   |  204  mots
Le deuxième groupe de spiritueux français a vu son bilan se dégrader au cours de son exercice 2008/2009, notamment en raison d'un ralentissement de la demande aux Etats-Unis.

Pour l'exercice clos fin mars 2009, Rémy Cointreau a vu son bénéfice net chuter de 12,5% à 86 millions d'euros. Le groupe est sorti de la joint-venture de distribution Maxxium, une sortie traduite par le versement d'une indemnité de 224 millions d'euros. Le résultat opérationnel du groupe, lui, affiche un recul de 14,2 sur l'ensemble de son exercice.

L'activité Cognac, qui constitue la principale source de revenus du groupe, a vu son résultat opérationnel courant chute le plus: -19,8% à 75,1 millions d'euros. La hausse des prix n'a pas totalement compensé la chute des ventes constatée aux Etats-Unis et en Russie, où les destockages ont été particulièrement importants.

Le chiffre d'affaires global du groupe s'établit à 714 millions d'euros, en baisse de 12,7%. Seul le résultat avant impôts a progressé de 6,6% sur la période, à 120,6 millions d'euros. Rémy Cointreau estime qu'il a pleinement bénéficié de l'amélioration des frais financiers.

Dans les mois à venir, le groupe de spiritueux entend poursuivre sa politique de hausse des prix dans ses marques premium, mais il refuse de dévoiler des objectifs chiffrés en matières de performances financières et raison de la conjoncture économique.

 

(retrouvez le communiqué de Rémy Cointreau).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :