Escada : chute libre des résultats

 |   |  248  mots
Le groupe allemand accuse une perte nette de 82,6 millions d'euros au deuxième trimestre de son exercice décalé 2008/2009, contre un bénéfice de 2,8 millions un an plus tôt.

Le groupe allemand de prêt-à-porter Escada, en grandes difficultés, a publié lundi des résultats trimestriels en chute libre: sa perte nette atteint ainsi 82,6 millions d'euros au deuxième trimestre de son exercice décalé 2008/2009, soit de février à fin avril, contre un bénéfice de 2,8 millions un an plus tôt, selon un communiqué du groupe. Sur les six premiers mois de son exercice, la perte cumulée atteint 91,7 millions d'euros.

Le deuxième trimestre a été plombé par la vente de son segment moyen de gamme Primera, conclue fin mai, qui a nécessité des dépréciations d'actifs de 55 millions d'euros. Parallèlement, le chiffre d'affaires a chuté de 33,1% à 68,2 millions d'euros. Tous les marchés sont touchés: les ventes au premier semestre se sont effondrées de près de 28% en Europe, de près de 22% en Amérique du Nord et de près de 13% en Asie.
 
Résultat, Escada est embourbé dans de graves difficultés financières: pour éviter la faillite, il doit renégocier avec ses créanciers un emprunt obligataire de 200 millions d'euros. "Il est prévu de finaliser la restructuration financière au courant du mois de juillet 2009", indique lundi le communiqué. Une prochaine augmentation de capital de 30 millions d'euros doit aussi être validée par les grands actionnaires d'Escada, les frères Herz (groupe Tchibo) et l'investisseur russe Rustam Aksenenko. L'investisseur espagnol Bestinver Gestion pourrait aussi être de l'aventure, selon la presse allemande.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :