Nouveau recul des ventes pour Laurent-Perrier, l'action décroche

 |   |  216  mots
Le spécialiste du champagne voit son chiffre d'affaires chuter de 24,9% à 31,4 millions d'euros au premier trimestre 2009-2010. Le titre recule nettement à la clôture.

Le champagne n'est pas épargné par la crise. Les ventes de Laurent-Perrier ont ainsi continué de baisser pour le premier trimestre de l'exercice décalé 2009-2010. Le chiffre d'affaires ressort en baisse de 24,9% (23,8% à taux de change constants) sur la période, à 31,4 millions d'euros.

"Dans un contexte économique difficile, cette baisse est largement imputable aux volumes de ventes, qui sont en retrait de 15,8%. Il convient toutefois de souligner que cette performance est supérieure à celle enregistrée par l'ensemble des maisons de champagne, dont les expéditions ont reculé de 22% sur les mois d'avril et mai 2009, notamment à l'export (-37%)", précise le groupe dans un communiqué.

En France, la marque Laurent-Perrier s'est "mieux comportée" selon le groupe par rapport à l'exportation, qui représente 63% de son chiffre d'affaires.

Du côté des perspectives, le spécialiste du champagne s'attend "à des conditions de marché encore difficiles sur l'ensemble de l'année". Laurent -Perrier affirme vouloir maintenir une gestion rigoureuse de ses coûts afin de "défendre" sa marge opérationnelle (de 23,9% en 2008-2009) et son cash flow.

En Bourse, le titre Laurent-Perrier a décroché dans la deuxième partie de la journée après avoir relativement bien résisté dans la matinée. A la clôture, il affiche un retrait de plus de 3,1% à 45,20 euros.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
si Laurent Perrier n'avait pas decidé de vendre par exemple son brut rosé 75 Euros au lieu d'environ 50 auparavant, hausse decidé sur une année, ils en vendraient peut etre mieux, le grande marque de luxe française sous estiment toujours la demande intérieur.....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
LAURENT PERRIER = EXCELLENT CHAMPAGNE !!!!

A acheter en priorité avant les autres marques !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Rien d'étonnant,la bulle champenoise explose.......comme Icare,d'avoir voulu trop, l'effet boomerang se fait sentir, en effet les Champenois étaient sur un tapis volant dans un ciel sans nuages,la bourse est une chose mais les consommateurs ne s'y sont pas trompés de vouloir les prendre pour des lapins. Traider où vigneron,on ne mélange pas les genres.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :