Coca-Cola fait mieux que prévu

 |   |  224  mots
Le géant américain des sodas affiche un bénéfice net de plus de 2 milliards de dollars pour son deuxième trimestre, en hausse de 43%. Les ventes du groupe continuent de progresser grâce aux pays émergents.

Le géant des sodas Coca-Cola affiche une croissance insolente. Le producteur américain de boissons sans alcool a fait état ce mardi d'un bénéfice net de 2,04 milliards de dollars pour le deuxième trimestre, en hausse de 43% sur un an. Par action, le bénéfice ressort à 88 cents et à 92 cents en non GAAP, soit au delà des attentes (consensus à 89 cents).

Toutefois, c'est plus mitigé du côté des performances opérationnelles, affectées par un effet de change négatif. Le revenu net tiré des opérations (net operating revenues) recule ainsi de 9% à 8,26 milliards de dollars, contre une progression de 6% à taux de change constant. Le résultat opérationnel baisse également de 9% à 2,4 milliards de dollars. Le groupe s'attend à ce que les effets de change continuent à peser sur ses performances au troisième trimestre.

Les ventes en volume continuent néanmoins de progresser de 4% grâce aux marchés de l'Inde et de la Chine. "Nous continuons à enregistrer des performances opérationnelles solides", a commenté Muhtar Kent, le PDD de Coca-Cola. ""Au premier trimestre, nous enregistrons des résultats et un chiffre d'affaires en ligne avec nos objectifs à long terme, et ce malgré un contexte économique mondial difficile". 

La baisse en valeur du chiffre d'affaires a été sanctionné ce mardi à la Bourse de New York: le titre Coca-Cola a reculé de 1,33% à 50,35 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :