Procter & Gamble pourrait céder ses activités pharmaceutiques

 |   |  167  mots
Selon le Wall Street Journal, l'opération pourrait rapporter au groupe américain au moins 3 milliards de dollars. Le fonds Cerberus et le laboratoire Warner Chilcott seraient intéressés.

Procter & Gamble envisagerait de se désengager du secteur pharmaceutique. Selon le Wall Street Journal, le fabricant américain de produits de grand consommation, tels que les shampooings Head & Shoulders, les rasoirs Gillette, les couches Pampers ou encore les piles Duracell , préparerait en effet la vente de ses activités pharmaceutiques.

Un porte-parole du groupe interrogé par le quotidien a confirmé que "la cession de tout ou partie des actifs pharmaceutiques" était envisagée, dans le but d'un recentrage sur les activités les plus profitables. L'an dernier, les activités pharmaceutiques de Procter & Gamble ont enregistré un bénéfice opérationnel d'environ 800 millions de dollars.

Leur vente pourrait rapporter au moins 3 milliards de dollars. Selon le quotidien américain, il y aurait plusieurs candidats au rachat, dont le fonds Cerberus. Outre ce dernier, le laboratoire pharmaceutique Warner Chilcott et "au moins une autre" société figureraient parmi les acquéreurs potentiels ayant eu des discussions poussées avec Procter & Gamble.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Actuellement Johnson & Johnson renforce sa division pharmacie. le groupe devra un jour arbitrer par spin off mais ce temps moyen n'est pas venu. Les circonstances sont favorables puisque la réforme de l'assurance santé aux USA fera automatiquement baisser le prix des médicaments en effrayant les plus petits acteurs. J&J arrive lui à fortement valoriser au niveau "pharmacie" même les actifs moins concernés. Les employés de Procter & Gamble préfèreront cette belle entreprise à la rationalisation prévue de Cerberus où de Bain. Question de concessions du vendeur pour son personnel, question d'image.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :