LVMH : forte baisse des profits au premier semestre

 |   |  298  mots
Le numéro un mondial du luxe a dégagé un bénéfice net de 687 millions d'euros au premier semestre de l'année, soit une baisse de 23%. Le chiffre d'affaires est resté stable sur la période.

Attendue pour mercredi soir après la clôture de la Bourse de Paris, la publication des résultats de LVHM (Louis Vuitton Moët Hennessy) a eu lieu dès ce lundi soir. Le numéro un mondial du luxe a ainsi fait état d'une chute de 23% de son bénéfice net au cours des six premiers mois de l'année, tombé de 891 à 687 millions d'euros.

Le résultat opérationnel courant s'affiche de son côté en baisse de 12%, à 1,36 milliard d'euros. "Il est en hausse sensible dans les marques qui contrôlent leur distribution comme Louis Vuitton par exemple", précise LVMH. "Les marques distribuées par des tiers, en revanche, subissent le contrecoup du déstockage massif pratiqué par ces derniers. C?est notamment le cas dans les Vins et Spiritueux et les Montres et Joaillerie."

Côté ventes, le groupe dirigé par Bernard Arnault affiche une stabilité avec un chiffre d'affaires de 7,81 milliards d'euros sur la période. Il était de 7,79 milliards au premier semestre 2008. Cependant, à structure et à taux taux de changes constants, les revenus ont reculé de 7%. Le repli a été le plus important dans les activités Vins & Spiritueux (-22% à données comparables, à 1,1 milliard d'euros) et dans la branche Montres & Joaillerie (-34% à 346 millions d'euros).

En revanche, les activités de Mode & Maroquinerie résistent, affichant un gain de 8% à données publiées (1% à base comparable) à 3 milliards d'euros. LVMH met notamment en avant "une croissance à deux chiffres des ventes de Louis Vuitton, dont la rentabilité continue de se situer à un niveau exceptionnel". De fait, le résultat opérationnel de cette branche a progressé de 7% sur la période à 919 millions d'euros. La Distribution sélective (DFS, Sephora...) a réalisé des ventes de 2,1 milliards d'euros, un chiffre stable à données comparables.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :