Heineken prédit une forte consolidation dans la bière

 |   |  118  mots
Le patron d'Heineken considère qu'un quart du marché mondial va encore se concentrer dans les mains des quatre groupes dominants.

Le brasseur néerlandais Heineken estime qu'un quart du marché de la bière devrait se consolider et indique qu'il participera à ce mouvement.

Son directeur général, Jean-François van Boxmeer, estime dans le Telegraaf que 25% du marché mondial devrait être racheté par les quatre premiers brasseurs, Anheuser-Busch InBev , SABMiller, Heineken et Carlsberg.

Le groupe mexicain FEMSA, numéro deux local du secteur et fabricant de la Dos Equit et la Tecate, s'est mis en vente, et le Financial Times rapportait le mois dernier que Heineken, qui distribue ses bières aux Etats-Unis, était en discussions avec lui. SABMiller serait aussi sur les rangs. L'opération est estimée à plus de 7,5 milliards de dollars soit 5 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :