Belvédère devra rembourser 375 millions d'euros

 |   |  94  mots
Le tribunal de commerce de Dijon a reconnu ce mardi l'intégralité des 375 millions d'euros de créances dues par le groupe de spiritueux à des porteurs d'obligations.

Belvédère devra bien rembourser 375 millions d'euros à des porteurs d'obligations à taux variables émises en 2006. Le tribunal de commerce de Dijon a en effet donné raison à ces derniers ce mardi.

"Les détenteurs d'obligations FRN sont pour la première fois reconnus" dans ce dossier, s'est félicité Luc Perinet Marquet, représentant du comité des porteurs d'obligations à taux variable (FRN) émises par Belvédère.

En pleine procédure de rééchelonnement de sa dette, Belvédère, septième producteur mondial de Vodka, a indiqué qu'il ferait appel de cette décision.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :