Lactalis demande officiellement la main d'Entremont

 |   |  125  mots
(Crédits : AFP)
L'entreprise familiale mayennaise promet aux producteurs de lait d'Entremont de les payer plus cher que Sodiaal sur les rangs depuis octobre

Ca y est ! Le groupe mayennais a finalement fait sa demande officielle de reprise d'Entremont. « Il leur a fallu deux mois pour ne pas réussir à se mettre d'accord, il est normal que l'on prenne deux semaines pour proposer une offre sérieuse », explique-t-on chez Lactalis. Le groupe coopératif Sodiaal (Yoplait, Candia, etc...) avait en effet conclu un accord de négociation exclusive début octobre avec les actionnaires d'Entremont, dont Albert Frère. Mais rien n'a encore abouti à ce jour.

L'entreprise familiale propriétaire entre autres des marques Lactel, Bridel et Président, promet aux producteurs de lait d'Entremont de les payer plus cher que Sodiaal. « Une décision devrait être prise dès le début de semaine prochaine », assure-t-on chez Lactalis.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :