La conciergerie de luxe John Paul s'internationalise

 |   |  525  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Cette jeune PME, fondée en 2008 par David Amsellem et leader en France de la conciergerie de luxe, part à la conquête de l'international.

Qui n?a jamais rêvé de trouver une place pour le concert complet de Lady Gaga, réserver la meilleure table du grand Véfour ou de se concocter des vacances de rêve, le tout sans rien avoir à faire soi même. Ce genre de services, jusqu?ici réservés à une petite élite fréquentant les grands hôtels, se développe à toute vitesse en France via les conciergeries de luxe.

Le marché, constitué de multiples petits acteurs, représenterait environ 25 millions d?euros de chiffre d?affaires en 2011, mais pourrait atteindre 100 millions dans les trois ans. Et sur ce créneau, une jeune PME, baptisée John Paul, prend de l?avance. "Nous sommes leader en France avec 4,5 millions d?euros de ventes en 2011, 10 millions prévus pour 2012, et nous partons à la conquête de l?international", se félicite David Amsellem, jeune quadra de la finance, qui a fondé l?entreprise en 2008.

Pour le moment, l?entreprise de 80 salariés (dont 55 clés d?or de grands établissements) ne réalise que 5% de son chiffre d?affaires à l?étranger, où John Paul a ouvert un bureau à Londres il y a trois mois. "Nous avons déjà signé quatre contrats dans ce pays, qui est pourtant l?un des plus avancés en matière de conciergerie de luxe car nous avons, en fait, trois ans d?avance technologique sur eux", s?étonne le jeune président. Après l?Angleterre, l?Allemagne, la Belgique, le Brésil ou encore la Chine ouvriront dans l?année, ainsi que des premières franchises au Maghreb ou en Russie. L?objectif étant de réaliser 50% des ventes à l?étranger en 2014.

Là-bas comme en France, chacun des quelques 15.000 membres a droit à un concierge disponible 24h/24, 7j/7 et à un service entièrement personnalisé. "Nous avons des fiches détaillées sur chacun et connaissons leurs goûts et leurs attentes dans les moindres détails", explique le directeur général, Charles Kessous. La plupart des membres ne paient rien mais reçoivent gratuitement le service par les marques ou leurs propres entreprises : L?Oréal, Orange, Nestlé, Axa, Accenture, etc. Le BtoB représente 95% du chiffre d?affaires de John Paul. Seuls 5% de membres indépendants paient leur cotisation 150 euros par mois. Ensuite, John Paul ne prend rien sur les transactions et propose même la place de théâtre ou la baby-sitter d?urgence au meilleur tarif négocié par avance.

De quoi ravir les membres qui devraient rapidement se multiplier. Car avant la conquête internationale, un nouveau grand compte, Visa, devrait faire bouger les lignes de l?entreprise dans les mois qui viennent. Le leader du paiement bancaire lance une nouvelle carte, Platinum, positionnée entre la Visa Premier, détenue par quatre millions de porteurs, et la Visa Infinite, beaucoup plus chère et réservée à 120.000 personnes. Tous les porteurs de la nouvelle Platinum auront droit aux services de John Paul, pendant la semaine, de 9 h à 21 h. Sur quatre ans, ce sont donc environ un million de nouveaux membres, qui devraient ainsi rejoindre le club de luxe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/03/2015 à 18:10 :
J'ai également cru comprendre à plusieurs reprises que la John Paul annonçait des faux chiffres, et également quelques cas de déception....
Pour ma part j'ai choisi The Cercle depuis bientôt 1 an. Moins connue et plus petite, mais néanmoins très efficace. Toutes mes demandes ont été traitées rapidement et sans problèmes.
a écrit le 24/09/2013 à 15:22 :
Je vous trouve dur.
John Paul contribue à la création de ce marché.
Là ou vous avez raison, c'est qu'ils ne disent pas la vérité sur leur chiffres. Mais c'est la responsabilité des journalistes qui ne font pas leur travail.Comment un journal comme la tribune ne fait les vérifications minimum. Ce n'est pas un travail d'investigation juste un travail de journaleux de base.
Et pour finir, Avec ces nouveaux contrats, John Paul n'est plus sur le marché du luxe. ces concurrent sont AXA et Mondial assistance.

Cordialement EC
a écrit le 22/01/2012 à 10:06 :
Et pour réconcilier tout nos lecteurs en quête d'informations factuelles dans ce débat :

CA John Paul 2011 : 3 millions d'euros
Effectifs 2011 : 28 personnes
source : www.societe.com (société sas service concierge)

Encore un petit effort Mr John Paul. A moins que votre stratégie consiste à communiquer de faux chiffres au Tribunal de Commerce et préfère réserver les vrais à la presse ?
Cordialement
JB
a écrit le 20/01/2012 à 14:54 :
BONJOUR
ET POUR QUOI PAS AU SÉNÉGAL?
a écrit le 05/01/2012 à 14:05 :
SMSA conciergerie de luxe « la société marocaine de services et d?assistance »
Concept unique et novateur, la conciergerie pour particulier et entreprise. Notre métier est de vous faciliter la vie en prenant en charge toutes les taches que vous ne souhaitez pas effectuer où que vous ne pouvez pas faire pas manque de temps.
Nous nous engageons à répondre à toutes vos demandes est à satisfaire le moindre de vos besoins, notre vocation est de vous s?simplifier la vie et alléger votre quotidien en vous proposant des prestations sur mesures, personnalisées et à la hauteur de vos attentes.
Nos services n?ont de limite que votre imagination
www.smsa.ma

Avec nous, vous désir sont des ordres
Réponse de le 05/10/2012 à 17:16 :
SMSA bande de menteurs !! Vous proposez aux gens de pouvoir rencontrer n'importe quelle star de la musique, du cinéma ou de la politique ! Un tas de mensonges, seulement des escrocs ! où est le siège de votre entreprise en france ?? Qui pouvons nous contacter?? Vous n'avez même pas de publicité ou de brochures d'informations!
Juste des voleurs ! Ne venez pas vous comparer à JOHN PAUL qui est une vraie entreprise de conciergerie de luxe, réputée à l'international et qui peut réaliser presque tous vos souhaits. Bonne journée quand meme!
a écrit le 07/12/2011 à 21:20 :
Bonjour,

Nous contestons formellement les fausses informations délivrées dans les commentaires ci-dessous.

John Paul est aujourd?hui le leader de la conciergerie privée en France et dispose d?un taux de satisfaction avéré et inégalé (+97%) auprès de ses membres. Comme le mentionne cet article, les plus grandes entreprises françaises nous confient la gestion de leur relation clients et 100% de nos contrats ont été renouvelés à ce jour.

Concernant les chiffres mentionnés, que vous avez détournés de la réalité, il aurait été intéressant de vous apercevoir qu?ils dataient de l?exercice 2010 ; l?information rapportée sur les effectifs concernant un « effectif moyen » sur l?exercice 2009... Les chiffres cités dans l?article ci-dessus reflètent bien la réalité à la date de sa rédaction ? et ont par ailleurs encore évolué depuis.

Dernière rectification : si la société existe depuis 2005, la marque John Paul a bien été lancée sur le marché français en 2008 par son actuel Président. Et nous sommes fiers du formidable développement de notre entreprise qui a su créer +80 emplois en 3 ans...

Enfin, pour tous les curieux avides d?informations sérieuses, nous vous invitons à lire le témoignage publié sur ce blog d?un client bien réel de notre service : http://www.stephanieschmitt.fr/produits-et-consommation/25-produits/170-jai-teste-pour-vous-le-service-de-conciergerie.

En espérant avoir rétabli une information factuelle, honnête et complète,
Nous restons à l?entière disposition de nos membres, de nos clients et de nos futurs partenaires pour partager notre passion du service.

Bien cordialement,
Maryam Ingar
Directrice Communication, John Paul
a écrit le 24/11/2011 à 9:01 :
Bonjour,
J'ai été personnellement membre de John Paul pendant un an. Je ne remets pas en cause les services de conciergerie, extrêmement utiles au quotidien pour les personnes qui n'ont pas le temps de tout gérer ; mais en l?occurrence j'ai été très déçu des services de John Paul. Peu de réactivité, rien d'extraordinaire dans la réalisation des services, très peu de chance d'avoir une place pour un concert complet. Cet article m'a bien fait sourire...Cher John Paul, vous avez des concurrents bien plus forts que vous.
Philippe
a écrit le 30/10/2011 à 18:43 :
Olivier a raison dans sa remarque ci dessous. A quand de vraies informations ? Cette société n'est pas très recommandable...
a écrit le 28/10/2011 à 17:03 :
John Paul, créée en 2005 et non 2088, c'est moins de 2 millions d'euros de chiffre d'affaires et 18 personnes ! dixit le Tribunal de commerce. Vérifiez vos sources la prochaine fois.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :