Chanel cède Bourjois et prend une part chez l'américain Coty

 |   |  238  mots
Cette transaction valorise Bourjois à hauteur de 240 millions de dollars.
Cette transaction valorise Bourjois à hauteur de 240 millions de dollars. (Crédits : DR)
Le groupe Chanel cède sa célèbre marque de maquillage Bourjois au groupe américain Coty qui, en échange, lui cède 4,2% de son capital.

Chanel se rapproche du groupe Coty. La célèbre maison de luxe française prend 4,2% du capital du groupe américain de cosmétiques en lui cédant sa marque de maquillage Bourjois. Les deux groupes ont annoncé ce mardi 7 octobre l'ouverture de négociations exclusives en vue de cette cession. Cette transaction valorise Bourjois à hauteur de 240 millions de dollars (190 millions d'euros) si on prend en compte le cours de clôture de Coty le 6 octobre.

Une marque de plus de 150 ans

Bourjois a été créé en 1862 à Paris par un comédien qui fabriquait ses propres fards pour blanchir la peau des artistes. Aujourd'hui, la marque propose des produits de maquillage vendus dans plus de 50 pays dans le monde et dans près de 23.000 points de ventes. La marque Bourjois est historiquement liée à Chanel puisque c'est lui qui a fabriqué le premier parfum créé par Coco Chanel en 1925, le fameux Chanel n°5.

Chanel est la deuxième marque de luxe mondiale derrière Louis Vuitton et réalise un chiffre d'affaires de 6 milliards d'euros. Coty, de son côté, qui vend les vernis OPI, les maquillages Rimmel et Philosophy, a enregistré un chiffre d'affaires de 3,6 milliards d'euros lors de son dernier exercice 2013-2014. Le groupe américain produit également des parfums sous licence pour des marques comme Adidas, Calvin Klein, Chloé, ou Marc Jacobs. Le groupe Coty a été créé à Paris en 1904 par François Coty.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/10/2014 à 10:59 :
Chanel se débarasse d'une marque historique et française pas assez classe pour elle. Mais que vont devenir les salariés ? Personne n'en parle ? Grossir les chiffres du chomage peut-être ? Et laisser partir un savoir faire français.... Quel dommage !
a écrit le 08/10/2014 à 13:18 :
Toujours les mêmes commentaires... avez vous lu que Chanel arrive dans le capital de l entreprise américaine en question? Connaissez vous Coty? C est une référence dans le domaine du maquillage et ce n est donc peut être pas une si mauvaise opération
a écrit le 08/10/2014 à 11:26 :
on a ce qu'on mérite....
a écrit le 08/10/2014 à 9:51 :
Je suis déçue qu'une entreprise Francaise soit vendu.
a écrit le 08/10/2014 à 7:18 :
La planche a billets tourne a plein régime. La vente à la découpe peut se poursuivre surtout avec la photocopieuse. Lamentable.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :