Comment DB Groupe veut étiqueter LVMH

 |  | 361 mots
Lecture 2 min.
DB Groupe œuvre discrètement pour toute l'industrie du luxe: ici le logo Yves Saint Laurent détenu par Kering.
DB Groupe œuvre discrètement pour toute l'industrie du luxe: ici le logo Yves Saint Laurent détenu par Kering. (Crédits : Reuters)
OLIVET (45). La PME, basée dans l’agglomération orléanaise et spécialisée dans l’étiquetage, table sur une croissance de 50% de ses recettes à trois ans. Développements commercial et industriel à la clé de ce bond espéré de 10 à 15 millions d’euros.

Soutenu de 2018 à 2020 par le dispositif d'accélération de Dev' up, DB Groupe mettra en application dès cette année les enseignements dispensés et le diagnostic d'entreprise établis avec l'agence de développement de la région Centre val de Loire. Pour tenir une feuille de route ambitieuse, les efforts porteront sur le plan productif. A ce titre, l'entreprise fondée en 1991 par Dominique Bourin et présidée par Alexandre Burgot-Devrin,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :