Air Liquide lance en Arabie Saoudite "le plus grand projet industriel de son histoire"

 |   |  230  mots
Le site sera implanté dans l'une des principales zones industrielles du pays. Air Liquide indique qu'avec le démarrage de ces nouvelles capacités, il augmentera de 20% sa capacité de production d'hydrogène.
Le site sera implanté dans l'une des principales zones industrielles du pays. Air Liquide indique qu'avec le démarrage de ces nouvelles capacités, il augmentera de 20% sa capacité de production d'hydrogène.
Le groupe de gaz industriel Air Liquide a annoncé mardi le démarrage de son site de production d'hydrogène de très grande taille à Yanbu, sur la côte ouest de l'Arabie Saoudite.

Le projet avait été annoncé en septembre 2010. Mais c'est désormais officiel: Air Liquide, qui a engagé 350 millions d'euros dans ce nouveau site, a annoncé par communiqué son démarrage.

Air Liquide, fondé en 1902, précise qu'il s'agit à la fois de son plus important investissement industriel, mais aussi du plus remarquable contrat d'externalisation d'hydrogène, précise le groupe dans un communiqué.

Air Liquide a indiqué qu'avec le démarrage de ce nouveau site (deux unités de production d'hydrogène) aux abords de la mer Rouge, il augmentera de 20% sa capacité de production d'hydrogène. Ce dernier est utilisé pour réduire la teneur en soufre des carburants et répondre aux normes environnementales.

Le gazier français poursuit son expansion au Moyen-Orient

Pour Pierre Dufour, le directeur général délégué du groupe, cité dans le communiqué, ce nouveau site est stratégique :

"Ce projet d'envergure mondiale renforce notre présence stratégique au Moyen-Orient, où nous poursuivons le développement de notre infrastructure de gaz industriels".

Air Liquide Arabia fournira en hydrogène la nouvelle raffinerie YASREF, une coentreprise entre Saudi Aramco et Sinopec, qui traitera 400.000 barils de pétrole brut par jour.

Par le passé, le leader mondial des gaz pour l'industrie s'est déjà implanté dans d'autres pays producteurs d'hydrocarbures : le Qatar, le Koweït ou encore Oman et les Emirats arabes unis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/06/2015 à 12:32 :
Le 23 Juin Air Liquide​ lance en Arabie Saoudite "le plus grand projet industriel de son histoire" , et trois jours plus tard : "un attentat en France dans la plus grande usine de air liquide" !

Ne me dites pas qu'il n'y a aucun lien...

Est ce la réponse à la surdité de la France vis à vis de du massacre yéménite perpétré par l’Arabie Saoudite ?

L'ouverture d'un marché de 12 milliards d'euro saoudien pour les grandes entreprises françaises est bien plus important pour François Hollande ?

Et la guerre dans la république du Yémen dans tous ça ? Le blogueur Badaoui ? La liberté d'exPRESSION en arabie saoudite ? La soumission des dirigeants occidentaux face au pétromonarchie ?

N'est pas ça le problème ?


^^
a écrit le 24/06/2015 à 11:47 :
Il est tout à fait normal de ne pas mettre ses oeufs dans le même panier. Le Deutérium et l'éventuel moteur qui pourrait en résulter font partie de l'avenir. Reste une question prépondérante, l'état des ressources terrestre en eau dans cet avenir. Mais aussi le coût du dessalement de l'eau avant fabrication de l'hydrogène. Sujet très intéressant pour un néophyte.
a écrit le 23/06/2015 à 22:11 :
Une entreprise industrielle française peu connue du grand public mais fleuron de notre industrie. Un seul bémol mais pas des moindre cette société avait réussi à maintenir un actionnariat assez bien composé un tiers institutionnel étranger, un tiers institutionnel français et un tiers actionnariat privé, à la suite de la crise 2007/2008 les institutionnels français ont vendu en masse de ce fait ils ont fragilisé l'équilibre actionnarial. Aujourd'hui les étrangers sont majoritaires alors demain c'est à dire dans l'industrie à 10 ans cette entreprise sera t elle encore indépendante?????? Autre question la Direction de ce groupe est-elle en capacité à privilégier l'investissement privé?????

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :