MAN acquiert la filiale de camions et de bus de Volkswagen au Brésil

 |  | 233 mots
Lecture 1 min.
Le groupe allemand va acquérir la filiale de camions et de bus au Brésil de Volkswagen, pour 1,175 milliard d'euros.

Le groupe allemand Man, l'un des principaux producteurs européens de poids lourds et de moteurs mécaniques, va acquérir la filiale de camions et de bus au Brésil de Volkswagen. Selon le communiqué, cette filiale est valorisée à 1,175 milliard d'euros. Elle sera transférée dès le 1er janvier prochain.

Créée au Brésil en 1996, le filiale de Volkswagen au Brésil est le premier constructeur de poids-lourds dans le pays. En 2007, elle a livré 47.000 bus et camions, essentiellement pour le marché sud-américain. L'usine basée à Resende emploie au total 5.000 personnes.

Hakan Samuelsson, patron de MAN a déclaré : «le rachat de VW Truck & Bus au Brésil marque une nouvelle étape importante de notre croissance au niveau international dans les camions et les bus».

Quant au géant européen de l'automobile Volkswagen, il rappelle dans un communiqué qu'il détient déjà 29,9% de MAN. La cession de son unique activité de poids-lourds à MAN revient à renforcer une des entreprises dont il est le principal actionnaire. Cette opération va relancer les spéculations sur la création d'un grand pôle de poids lourds européen autour de Volkswagen. Ce dernier a  au début de l'année  repris le suédois Scania. A cette époque, le constrcuteur allemand jurait de ne pas préparer un rapprochement entre son pôle d'utilitaires, Man et Scania.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :